Orage de grêle en Dordogne : "des bruits assourdissants de chutes" et des cultures impactées

Des grêlons de la taille de balles de ping-pong ont causé de nombreux dégâts, sur les voitures et les cultures sur la commune de Champagne-et-Fontaine, ce dimanche matin. 300 à 400 hectares sont impactés selon le maire de la commune.

Un violent orage de grêle s'est abattu, ce dimanche matin 9 juillet, en Dordogne, notamment à Champagne-et-Fontaine, dans le nord du Département. Les grêlons, de la taille de balles de ping-pong, ont causé de nombreux dégâts, sur les voitures et les cultures.

Pascal Devars, le maire de Champagne-et-Fontaine, raconte que les habitants ont été réveillés par l'orage vers 6 heures du matin : "des bruits assourdissants de chutes de grêle."

300 à 400 hectares de cultures touchés

Pascal Devars, le maire de Champagne-et-Fontaine, témoigne des nombreux dégâts sur une zone localisée : "C'était vraiment un couloir qui a impacté un peu les véhicules mal positionnés et surtout les cultures d'été telles que les tournesols et le maïs. Les cultures sont complètements hachées.  Au niveau de la surface, c'est 300 à 400 hectares minimum... Et c'est sans parler des noyeraies, jeunes plantations qui ont été impactées aussi."

Le maire explique que les moissons n'étaient malheureusement pas encore terminées : "on a pas mal de problème justement avec des épisodes humides et chauds. Pour récolter des céréales, il faut que le grain soit très peu humide et le problème, c'est qu'on est obligés d'attendre et ça se fait par segments."

Ce samedi 8 juillet au soir, la préfecture avait lancé un avis de vigilance aux orages sur tout le département. 


Ce dimanche soir, l'avis de vigilance est levé.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité