• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pouvoir d'achat : la cantine bientôt moins chère à Mussidan en Dordogne

Face au mouvement des "gilets jaunes", le maire de Mussidan a décidé d'agir concrètement sur le pouvoir d'achat de ses administrés en diminuant le prix d'un repas à la cantine. Une économie de 80 euros par an et par enfant.

Par Sandrine Papin

Davantage de pouvoir d'achat ? C'est l'une des revendications des "Gilets jaunes" depuis le début du mouvement.

A Mussidan en Dordogne, le maire a décidé d'apporter sa pierre à l'édifice. Stéphane Tricard veut baisser le prix des repas à la cantine.

Nous pourrions faire économiser à chaque parent pour un enfant 80 euros par an.


Aujourd'hui, le prix d'un déjeuner est facturé 3.18 euros. D'ici quelques mois il passera à 2 euros.
 

Tout le monde s'y retrouve


Pour y parvenir, le restaurant scolaire a revu son mode de fonctionnement.

Ici, les repas sont " fait maison " et bio à 85%. Les enfants sont initiés au goût et découvrent, ce jour là, un soupe de chou-fleur et de pommes de terre.

C'est ce concept, que souhaite développer, encore un peu plus la municipalité : une cuisine de saison, fraîche et variée.

" Un velouté, c'est des produits de base, pas trop chers, donc ça nous permet de diminuer les prix avec des produits locaux " précise Laurent Linousy, le responsable de la cantine.

Les circuits courts alimentaires de proximité constituent une opportunité économique.

La commune fait appel aux producteurs locaux. Les saucisses et les lentilles, par exemple, viennent de la région.


Fini le gaspillage


Autre mesure pour réduire les coûts : la lutte contre le gaspillage.

Les enfants apprennent à ne plus jeter. Pour les responsabiliser, les déchets sont pesés.

Résultat : les 261 enfants jettent très peu : en moyenne, 10 grammes par jour et par personne.

Ces mesures concrètes vont permettre d'alléger la facture annuelle des parents.

Le maire de Mussidan, doit mettre le sujet sur la table, lors de l'examen du budget de la commune en mars prochain.

Comment gagner du pouvoir d'achat ? ► la recette à Mussidan avec Elsa Arnould et Pascal Tinon 

 
A Mussidan, la cantine coûtera 80 euros de moins chaque année aux parents

 






























































 

Sur le même sujet

Brexit : les Britanniques d'Eymet face à leurs incertitudes

Les + Lus

Les + Partagés