En Dordogne, Coly-Saint-Amand cherche son épicier sur Leboncoin

Pour trouver son futur pompiste-épicier-marchand de tabac, la petite commune périgourdine de Coly-Saint-Amand est allé là où on trouve tout, partout et à tous les prix, sur le célèbre site de vente entre particuliers.

Coly-Saint-Amand (24) cherche son épicier sur Leboncoin
Coly-Saint-Amand (24) cherche son épicier sur Leboncoin © France 3 Périgords - Florian Rouliès & Apolline Guillerot-Malick

Un cadre de lit, une fontaine en céramique, un canard accroche-torchon, des patins à roulette, des cimbales, des bois de cerf, des fermes et des voitures, un autogire volant : on trouve de tout à Coly-Saint-Amand, sur ce fameux site de vente entre particulier. Mais cette annonce-là sort particulièremenent de l'ordinaire.

Multiple Rural : APPEL à candidatures 

Description

APPEL à CANDIDATURES en vue de la réouverture du Multiple Rural de COLY, 24290 Coly St Amand - Communauté de Communes de la Vallée de l'Homme (24).  Situation : Dans le bourg de Coly, implanté sur la RD 62 - au coeur du Périgord Noir, dans le triangle Terrasson/Montignac-Lascaux/Sarlat - territoire touristique; Abbaye et château abbatial du 12e siècle, circuits de randonnées, plans d'eau, nombreux hébergements touristiques,...

La petite annonce devrait attirer pas mal de candidats entreprenants en recherche d'une vie paisible dans une des plus belle région de France
La petite annonce devrait attirer pas mal de candidats entreprenants en recherche d'une vie paisible dans une des plus belle région de France © Leboncoin

Il faut dire que la commune n'a pas trouvé le repreneur idéal, depuis que les précédent gérants ont mis la clé sous la porte en 2019.

Situation incompréhensible pour le maire, Jean-Michel Demonein. Le local a tout pour plaire et faire des affaires. Un coin cuisine, un bar et une salle pour la petite restauration, un tabac, une station essence, une épicerie, un dépôt de pain, un étal de boucherie-charcuterie : le multiple rural est un vrai centre commercial miniature, avec un équipement neuf mis en place par la commune. Le tout idéalement placé sur la Départementale 62, au centre de ce village lui-même en plein cœur du poumon touristique du Périgord.

Il y a donc du passage, et de la clientèle locale qui préfèrerait acheter sur place que d'aller à Montignac, Salignac ou Terrasson.

Si aucun repreneur local ne s'est présenté, c'est peut-être parce que, justement, l'affaire peut tourner, mais qu'il faut donner du sien. L'ancienne gérante des lieux, partie à la retraite il y a dix ans l'assure, "d'avril à octobre, c'est très prenant. C'est là surtout qu'il faut faire beaucoup d'heures. Il y a beaucoup de passage. Et surtout maintenant qu'il y a la restauration et le bar, il y a du travail !" assure Yvette Lajugie. Mais qui dit travail, dit rentabilité, largement de quoi payer les 700 €uros de loyer mensuels.

Le Conseil Municipal, qui veut retrouver l'époque où ses deux épiceries et de sa boulangerie animaient le village, se désolait de voir ce bel outil délaissé. D'où l'idée de passer une petite annonce sur Leboncoin. Et l'idée fonctionne, plusieurs repreneurs potentiels ont déjà été reçus. Si l'aventure vous tente, dépêchez-vous, l'annonce est encore en ligne !

La commune de Coly-Saint-Amand à la recherche d'un gérant pour son épicerie-restaurant ©France 3 Périgords

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite ruralité société