Dordogne : pendant la crise, le département maintient le cap

Germinal Peiro, Président du Conseil Départemental / © France 3 Périgords
Germinal Peiro, Président du Conseil Départemental / © France 3 Périgords

Personnes âgées, handicapés, assistants familiaux, bénéficiaires du RSA, foyers, ehpad, associations et clubs sportifs, des milliers de personnes dépendent du département. Il ne faut surtout pas que "la machine se grippe". Il maintient ses activités, et assouplit même certaines règles.

Par Pascal Faiseaux

Allocations et prestations assurées pour personnes âgées ou handicapées

En Dordogne, le Département verse l'allocation personnalisée à l'autonomie à  8200 personnes âgées, l'Allocation Personnalisée à 1200 handicapés et l'allocation compensatrice pour tierce personne à 320 bénéficiaires. Des allocations ou prestations mensuelles qui doivent absolument être maintenues malgré la crise pour éviter des situations potentiellement dramatiques.
Le Département assure donc que ces versement seront tous effectués sur la base du mois précédents et qu'ils seront automatisés et reconduits autant que nécessaire.

La trésorerie des EHPAD et foyers garantie


Idem pour les frais d'hébergement ou d'intervention à domicile (EHPAD, foyers pour personnes en situation de handicap, maisons d’enfants à caractère social, services d’aide à domicile, associations de travailleuses de l’intervention sociale et familiale, foyers de jeunes travailleurs) qui doivent être réglés dans les délais pour permettre leur fonctionnement, rémunérer leurs salariés et régler leurs fournisseurs.

Le Département s'assure également que soient versés les salaires des 350 assistants familiaux concourant à l’hébergement des enfants protégés.

Mesures d'urgence pour situations critiques


Des droits pourront être ouverts en urgence pour les personnes fragiles, en sortie d’hospitalisation et/ou en danger. Un accueil téléphonique à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est chargé d'orienter le public concerné ( 05.53.02.03.55 de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30)


Droits prolongés, même après expiration

  • L’Allocation Adultes Handicapés (AAH) et l’allocation d’éducation pour enfants en situation de handicap seront renouvelées automatiquement, même dans le cas où l’ouverture des droits arriverait à son terme. Une instruction en urgence et simplifiée est effectuée pour les situations qui l’exigent.
  • Le Département instruit les suspensions, les réouvertures de droit et les dérogations pour les personnes sans ressourcesafin de pérenniser le versement du RSA par la CAF et la MSA
  • Sur chaque territoire une équipe administrative, éducative, sociale et médico-sociale est maintenue pour venir en aide aux familles. Les contacts téléphoniques sont privilégiés mais des visites à domicile sont assurées en cas de nécessité par des assistantes sociales, des sages-femmes, des puéricultrices ou des éducateurs.

L'aide aux clubs sportifs, association, entreprises et exploitations continue

La Commission Permanente a poursuivi son activité pour permettre aux associations, aux clubs, aux particuliers, aux entreprises et aux exploitations agricoles, de ne pas être pénalisés par un report des aides financières qui conditionnent leur activité. Les clubs sportifs, associations culturelles et sociales verront leurs subventions acceptées au préalable votées sur la base des montants prévus et dans le calendrier habituel, y compris pour celles et ceux qui ont été contraints d’annuler des manifestations prévues d’ici le mois de mai.

Tourisme, agriculture, entreprises : une cellule de veille renforcée

Gérer la crise, et surtout la sortie de crise, la Direction de l’Économie du Département renforce ses service pour accompagner les chefs d’entreprises, agriculteurs et professionnels du tourisme pendant la crise et leur permettre une reprise d’activité aussi rapide que possible.

Le numérique : en débit réduit, mais toujours au travail

C'est l'objet de toutes les inquiétudes des confinés et surtout des jeunes : le réseau tiendra-t'il ? Dans le département, où un vaste projet de numérisation est en cours, priorité a été donnée à la maintenance des réseaux, particulièrement sollicités. Des entreprises en astreintes sont mobilisées afin de pouvoir intervenir sur l’ensemble du territoire pour ce qui concerne les installations propres de Périgord Numérique. Concernant les installations relevant des opérateurs, des modes opératoires de coopération sont également mis en œuvres. Pour les interventions à domicile en revanche, les chantiers sont à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre.
 
Les études pour la construction du réseau de fibre optique se poursuivent en télétravail avec l’ensemble des entreprises qui profitent de cette période pour réaliser le maximum d’études en anticipation de la reprise des travaux.


► Plus d'informations sur le site du Conseil Départemental de la Dordogne



 

Sur le même sujet

Les + Lus