• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dordogne : le gouffre de Proumeyssac illuminé par un mapping 3D

© Elsa Arnould
© Elsa Arnould

Le gouffre de Proumeyssac n'en finit plus d'innover ! Après les vélos générateurs d'électricité, le site touristique propose deux nouveaux spectacles de sons et lumières, réalisés à partir d'un mapping vidéo en 3D. Des techniques inédites en milieu souterrain... 

Par Elsa Arnould et Pascal Faiseaux

C'est une animation inédite en France ! Pour la première fois, un mapping vidéo en trois dimensions s'installe dans un milieu souterrain, au gouffre de Proumeyssac.

Toujours à la pointe, le site touristique offre depuis 1987 des animations de sons et lumières à ses 130 000 visiteurs annuels. Cette année encore, la première cavité naturelle de la région Nouvelle-Aquitaine propose des illuminations : deux nouveaux sons et lumières, réalisés à partir d'un mapping vidéo en trois dimensions.

Des spectacles qui évoquent pour l'un, la création du gouffre et pour l'autre, l'histoire humaine du site. Une nouvelle façon de visiter cette cathédrale de cristal, découverte en 1907. À découvrir également, un film réalisé à partir d'images de synthèse et projeté sur l'une des pierres de la cavité. 
Les illuminations du gouffre de Proumeyssac
Six mois de travail et six semaines d'installations ont été nécessaires. Unique, l'œuvre a entièrement été réalisée sur mesure par SDEI spectacles et l'atelier du son et de l'image, pour un montant de 400 000 euros. Vingt pourcent de cette somme a été financée par la région Nouvelle-Aquitaine. 
 

L'histoire du gouffre de Proumeyssac

Depuis le 18ème siècle, le site terrifiait les passants qui voyaient une vapeur "diabolique" sortir de cette cavité insondable du Périgord Noir. Insondable, et pour cause, en 1907 on osera enfin explorer ce qui deviendra la plus grande cavité aménagée de la Dordogne.

Une grotte minérale qui fut rapidement rendue accessible aux curieux ! C'est ainsi que très tôt on aménagera une nacelle actionnée par un cheval pour descendre au fond du gouffre. La nacelle existe toujours, elle est passée de 3 à 11 passagers, et elle est désormais actionnée par un moteur.
Un tunnel permet aussi d'accéder à cette immense voute souterraine, dont les parois sont ornées d'une multitude de cristallisations. 

Baptisé "cathédrale de cristal" ou "cathédrale de lumière", Proumeyssac accueille 130 000 visiteurs annuels. 

Sur le même sujet

En haut du donjon d'Angoulême

Les + Lus