Dordogne : la sortie de confinement printanière des jardins touristiques

Les jardins d'Eyrignac, dans le Sarladais ont rouvert dès le premier jour du déconfinement / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Les jardins d'Eyrignac, dans le Sarladais ont rouvert dès le premier jour du déconfinement / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Botaniques, aquatiques, animaliers éducatifs et même gourmands, la Dordogne possède plus de 70 grands jardins et parcs touristiques, pour qui l'heure de la réouverture vient de sonner. Certains ont choisi le jour du déconfinement, d'autres préfèrent attendre... et tous s'interrogent sur l'avenir.

Par Pascal Faiseaux

Eyrignac : - 30 000

30 000 visiteurs de moins et 300 000 €uros de pertes cette année, c'est l'estimation des gérants des Jardins d'Eyrignac pour 2020.  Le jardin topiaire, 7 jardins répartis sur 10 hectares au cœur du Périgord noir, entre Sarlat et Lascaux font la fierté des exploitant et, d'ordinaire, la joie des 100 000 visiteurs annuels.

Dans ces jardins généralement pris d'assaut dès les premiers beaux jours, la période de confinement aura paru bien longue. C'est pourquoi ce lundi, dès la fin du confinement, les propriétaires ont décidé la réouverture, misant sur le besoin de retour à la nature des confinés. Mais l'ouverture a beau avoir été rapide, il s'agissait de ne pas confondre pour autant vitesse et précipitation.

Principale précaution, il est demandé aux visiteurs d'anticiper leur visite. Réservation, paiement, impression du guide de visite, les visiteurs sont priés de faire toutes ces démarches en ligne afin de limiter au maximum les contacts sur place. Une façon de se "mettre en appétit" avant d'arriver sur place.
 
Les Jardins suspendus de Marqueyssac (24) / © France3
Les Jardins suspendus de Marqueyssac (24) / © France3

Marqueyssac rouvrira samedi 16 mai

Avec 200 000 personnes à l'année, le site classé des Jardins suspendus de Marqueyssac sont le jardin le plus visité du Périgord. Depuis le début du confinement, Marqueyssac a perdu 30 000 visiteurs. Et d'ici la fin de l'année, ce chiffre pourrait doubler, représentant une baisse des recettes de 30 % estime la directrice du site.

C'est un challenge, de rouvrir Marqueyssac... on n'est pas du tout sûrs du résultat ! Nathalie Bapts

Les Jardins de Marqueyssac rouvriront samedi en appliquant les mesures sanitaires préconisées. Port du masque, désinfection des mains, distances de sécurité, réservations en ligne, etc.

Ce sera le premier des 12 sites touristiques de la société Kléber Rossillon à reprendre son activité. Un événement qui aura valeur de test pour le groupe, car personne ne peut dire si les visiteurs seront au rendez-vous.
Des grands absents sont déjà à prévoir en tout cas : les étrangers. Sauf extraordinaire, Anglais, Hollandais, Allemands ou Belges ne seront pas là. Or ils représentent la moitié de la clientèle au mois de juin.

"Envoyer un signal aux Périgourdins"

Autres grands absents pour l'instant, les français habitant à plus de 100 km. Marqueyssac compte donc sur les périgourdins, d'ordinaire très présents dès les vacances de Pâques, qui souhaiteront rattraper le temps perdu.
C'est d'ailleurs la volonté de la direction que de montrer que, tout ne s'étant pas arrêté avec le confinement, Marqueyssac reste prêt à les accueillir pour une évasion à deux pas de chez eux.

Une ouverture à 12 personnes, contre 30 habituellement

Le confinement est arrivé au moment où il était prévu d'embaucher les saisonniers. Pour la réouverture toutes les animations hors visite sont annulées, et le salon de thé n'ouvrira pas. L'équipe restera donc la même qu'en hiver, en effectif réduit de 12 personnes, au lieu des 30 habituelles à cette saison.
 
En Dordogne, la réouverture des Jardins d'Eyrignac
En Dordogne, terre de tourisme, les jardins ouvrent leurs portes au public, en s'organisant pour s'adapter aux règles sanitaires. Exemple avec les Jardins d'Eyrignac, à Salignac - Eyvigues dans le sarladais, qui accueille ses visiteurs depuis le début de la semaine - France 3 Périgords - Philippe Niccolaï & Pascal Tinon


Découvrir les autres jardins du Périgord ici



 

Sur le même sujet

Les + Lus