L'ex-député européen Jérôme Lavrilleux visé dans l'affaire Bygmalion ouvre un gîte en Dordogne

Une trentaine d'année de politique derrière lui et une implication toujours en cours dans l'affaire Bygmalion sur les comptes de campagne frauduleux de Nicolas Sarkozy, Jérôme Lavrilleux ouvre un gîte à Abjat-sur-Bandiat pour "tourner la page"
Ex-Député européen, l'homme politique visé dans l'affaire Bygmalion veut commencer une nouvelle vie en ouvrant des chambres d'hôte à Abjat sur Bandiat
Ex-Député européen, l'homme politique visé dans l'affaire Bygmalion veut commencer une nouvelle vie en ouvrant des chambres d'hôte à Abjat sur Bandiat © France 3 Périgords - Léa Broquerie & Florian Rouliès
" - Si j'avais fait un trésor de guerre vous croyez que j'aurais fait 5 ans de travaux moi-même ?". Certes, l'argument peut s'entendre. Et la volonté de changer radicalement de vie aussi. Car Jérôme Lavrilleux ne garde pas que de bons souvenirs de ses trois décennies en politique.

Une mauvaise période qui n'est pas terminée d'ailleurs. Le procès de l'affaire Bygmalion devrait s'ouvrir à la fin de l'année prochaine, voire l'année suivante selon différents dépôts de recours.

Et dans ce dossier il est toujours visé pour avoir participé à la sur-facturation les frais de meeting de l'ancien candidat aux présidentielles de 2012 Nicolas Sarkozy. Un dépassement d'ardoise encaissé par la société Bygmalion et des sommes qui auraient atteint 40 Millions d'Euros, soit le double du montant autorisé... En tant qu'ancien directeur adjoint de la campagne, Jérôme Lavrilleux est accusé d'avoir participé activement à ces fraudes. Des actes qu'il assume en partie, et qui sont à l'origine selon lui de son changement radical de vie. 

Aujourd'hui, après 5 ans de travaux qu'il a effectué en famille sur une ancienne bâtisse au coeur de 10 ha à Abjat sur Bandiat, l'ancien député européen picard s'est reconverti en gestionnaire de chambres d'hôte.  Le Mas des Aumèdes a ouvert au début de l'été.
 
Jérôme Lavrilleux, impliqué dans l'affaire Bygmalion, vient d'ouvrir un gîte en Dordogne ©France 3 Périgords
L'affaire Bygmalion, les aveux de Jérôme Lavrilleux ©France 3 Picardie
Le portrait de Jérôme Lavrilleux en 2014 ©France 3 Picardie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nicolas sarkozy justice politique tourisme insolite