Livre : l'écrivain sarladais Jean-Luc Aubarbier chez Jack l'Eventreur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Bouwy .

Dans son quatrième opus des aventures de ses enquêteurs Pierre de Cavaignac et Marjolaine Karadec, Jean-luc Aubarbier nous emmène dans l’Angleterre victorienne ébranlée par les meurtres de Jack l’éventreur.



Les personnages de Jean-Luc Aubarbier ont beau être originaires de Sarlat, ils convient toujours le lecteur à un voyage dans l’espace et le temps. Cette fois ci, le gros de l’enquête se déroule dans l’Angleterre du XIXème siècle.



Les lecteurs d’Aubarbier y retrouveront tous les ingrédients ayant permis à la série de s’installer : franc-maçonnerie, ésotérisme, histoire des religions et analyse des sources du nazisme dans des allers-retours constants entre le passé et le présent.



« Le complot de l’Aube dorée » évoque aussi la création de cette association – la Golden Dawn- dirigée par des francs-maçons réunissant des théosophes, des militantes féministes et des irlandais outrés de devoir payer une dîme aux protestants. Ce groupuscule sulfureux développe des thèses antisémites et prône la supériorité de la race blanche.



C’est en découvrant dans un château du limousin, un exemplaire du « Dracula » de  Bram Stoker annoté par l’auteur et faisant référence à un complot meurtrier que Pierre Cavaignac et Marjolaine Karadec vont partir sur les traces de Jack l’Eventreur et l’Aube Dorée en compagnie notamment d’Oscar Wilde et Conan Doyle



Jean-Luc Aubarbier nous parle de son dernier ouvrage « Le complot de l’Aube Dorée »



durée de la vidéo: 07 min 36
L'écrivain sarladais nous parle de son dernier ouvrage "le complot de l'Aube dorée" ©France 3 Périgords

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité