• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Pôle International de Préhistoire aux Eyzies-de-Tayac trouve son point d'équilibre

© France 3 Périgords - Bruno Ardouin & Pascal Tinon
© France 3 Périgords - Bruno Ardouin & Pascal Tinon

L'été dernier le Pôle International de la Préhistoire était épinglé par la chambre régionale des comptes pour son déficit et son manque d'actions. Depuis la situation semble s'améliorer, nombre de salariés réduit, et déficit comblé. Tour d'horizon des activités en cette période creuse de janvier,

Par Pascal Faiseaux

Le Pôle International de Préhistoire trouve son rythme de croisière

"Le PIP présente sur toute la période de contrôle un déficit structurel d’environ 100000 €. Il a de ce fait entièrement consommé son fonds de roulement et doit donc recourir à une ligne de trésorerie, dans l’attente des versements tardifs des subventions de fonctionnement allouées par les membres fondateurs."

Voici ce qu'on pouvait lire entre autres dans le rapport d'une quarantaine de pages de la cour régionale des comptes en août dernier. Un rapport qui épinglait également le rapport entre la réalité des missions du PIP et ses ambitions affichées.

Constatation et rappel à l'ordre qui semblent avoir porté leurs fruits puisque depuis le déficit a été régulé, la gestion améliorée, et les projets multipliés. Il ne faut donc pas se fier aux parkings vides devant l'impressionnant site. D'autant moins que le PIP sort à peine cette semaine d'une période de travaux et que nous traversons une période touristique creuse. 
Petit tour d'horizon des activités préhistoriques de l'établissement...

Sur le même sujet

Amélie Mierger aux Championnats du monde

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer