Les pompiers de Dordogne testent le massage cardiaque automatisé

L'instrument est en cours de test par les pompiers de Dordogne. Ce pourrait être une aide précieuse pour l'une des tâches les plus vitales des services de secours. Un appareil précieux, mais encore trop coûteux pour être généralisé.

Le LUCAS 3 est un appareil de massage automatisé coûteux mais qui peut aider les sauveteurs
Le LUCAS 3 est un appareil de massage automatisé coûteux mais qui peut aider les sauveteurs © France 3 Périgords - Sébastien Bouwy & Elsa Arnould
Depuis l'arrivée largement déployée des défibrillateurs et la généralisation des formations aux premiers secours, le sort des personnes atteintes d'un malaise cardiaque se sont un peu améliorés.
Le massage cardiaque est une nécessité dans beaucoup d'interventions des pompiers
Le massage cardiaque est une nécessité dans beaucoup d'interventions des pompiers © France 3 Périgords - Sébastien Bouwy & Elsa Arnould
Ce pourrait être une chance nouvelle qui apparaît avec cet engin innovant.  Cet appareil de massage automatique semble présenter des avantages particuliers pour les pompiers qui 7 fois sur 10 interviennent pour des secours à la personne. 
 
L'appareil de massage automatique reste très coûteux, ce qui peut remettre en cause sa distribution
L'appareil de massage automatique reste très coûteux, ce qui peut remettre en cause sa distribution © France 3 Périgords - Sébastien Bouwy & Elsa Arnould
Le Lucas 3 équipe déjà les ambulances londonniennes. Son utilisation permet notamment aux services d'intervention de se libérer de la tâche du massage cardiaque pour s'occuper des autres urgences de la prise en charge.
Le Lucas 3, appareil de massage cardiaque automatisé ©France 3 Périgords
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers santé société