Alors que les cas de coronavirus y progressent, les Ehpad de Dordogne préparent la reprise des visites, avec prudence

Le Ministre de la Santé vient d'assouplir les conditions de visites extérieures aux résidents des Ehpad. Au grand soulagement des résidents et de leurs familles, mais avec l'inquiétude des Ehpad en Dordogne, où le nombre de résidents contaminées continue de progresser.

Reprise des visites sous haute sureillance dans les Ehpad
Reprise des visites sous haute sureillance dans les Ehpad
En une journée, le nombre de cas confirmés de coronavirus dans les Ehpad de Dordogne a pratiquement triplé. Entre lundi et mardi, il est passé de 8 nouveaux cas possibles et 24 confirmés à 24 cas suspectés et 69 confirmés.

Plus grave, si à l'hôpital le nombre de malades pris en charge continue à décroître (56 contre 61, et toujours 6 patients en réanimation), un nouveau décès vient d'intervenir dans un de ces Ehpad portant à 13 le nombre total de victimes du Covid-19 dans le département.

Des données peu rassurantes, alors que ces établissements s'apprêtent à une reprise des visites extérieures encadrées pour leurs résidents âgés ou en unités de soins longue durée.

Les conditions de ces visites devront donc être particulièrement drastiques. Illustration de cette rigueur à l'Ehpad "Au jardin d'antan" du centre hospitalier Samuel Pozzi de Bergerac, où pourtant aucun cas n'a été diagnostiqué à ce jour. 

Comment s'organise la visite

Sécurité de la visite

Pour les résidents ne pouvant pas se déplacer hors de leur chambre, les modalités des visites peuvent être adaptées.

Même si chacun se réjouit de pouvoir renouer le lien avec l'extérieur, les personnels s'attendent à une pression supplémentaire.

Pour limiter la solitude des résidents, le centre hospitalier Samuel Pozzi avait mis à leur disposition dès le 26 mars des tablettes 4G afin de garder le contact familial via les réseaux sociaux. Plus de 250 de ces visites virtuelles avaient permis de limiter l'isolement en attendant le retour d'un réel contact humain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter