Cet article date de plus de 4 ans

Sécheresse en Dordogne : on irrigue déjà le blé !

Suite au communiqué de Météo France relayé par France 3, le déficit pluviométrique qui dure depuis cet hiver a des conséquences. Notamment sur l'agriculture.
En Dordogne, les céréaliers irriguent déjà le blé avec un mois et demi d'avance. 
Le blé irrigué fin avril!
Le blé irrigué fin avril! © Philippe Niccolaï France 3 Périgords
Le blé irrigué fin avril ! Avec un mois et demi d'avance, l'irrigation a déjà débuté en Dordogne, dans le ribéracois. A Bertric-Burée, Jean-François Poupard, céréalier spécialisé en colza, tournesol, maïs et blé, n'a eu d'autre choix que d'installer son enrouleur et son canon à eau afin d'arroser son blé.

A raison de 55 m3/ heure, il va agrémenter sa parcelle de 30 mm d'eau afin de faire monter les pousses de blé, encore vertes pour l'instant. " La situation est critique à cause du manque de pluies. Nos revenus seront inévitablement impactés cette année si cela perdure" affirme Jean-François Poupard.

Jean-François Poupard examine son blé
Jean-François Poupard examine son blé © Ph. Niccolaï France 3 Périgords

Et l'inquiétude est la même pour le maïs. Pour l'instant, la préfecture de Dordogne n'a pas pris d'arrêté de restriction d'usage de l'eau pour les irrigants.

Les rivières et les petits cours d'eau restent à un niveau qualifié de normal. La pluie revient la semaine prochaine selon les prévisions météo.

durée de la vidéo: 01 min 33
Sécheresse en Dordogne : on irrigue déjà le blé en avril ! ©France 3 Périgords

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture climat sécheresse météo