Cet article date de plus de 3 ans

Dordogne : Lascaux IV, un premier anniversaire sous le signe du succès

Les objectifs ont été dépassés. Lascaux IV a accueilli près de 500 000 visiteurs en un an. Un succès et une bougie, la première, qui seront fêtés vendredi en présence de Simon Coencas, le dernier des découvreurs de la grotte encore en vie.
Le premier anniversaire de Lascaux IV sera fêté vendredi 15 décembre à Montignac.
Le premier anniversaire de Lascaux IV sera fêté vendredi 15 décembre à Montignac. © MaxPPP
Ce sera sans aucun doute un bel anniversaire. Le pari est réussi. Lascaux IV a trouvé son public et les chiffres sont là, supérieurs aux objectifs fixés il y a un an. Fin 2017, le centre aura accueilli près de 500 000 visiteurs, on est donc au delà des 400 000 annoncés lors de son inauguration le 10 décembre 2016 en présence de François Hollande.

Un (trop ?) beau succès 

Côté économie locale, il n'avait pas fallu plus d'un mois et demi aux commerces de Montignac pour voir les effets bénéfiques de ce nouveau site sur leur fréquentation.
Le Centre International de l'Art Pariétal, Lascaux IV, a attiré des hommes et des femmes venus de toute la France mais aussi d'Europe et plus encore. Les enfants ont aussi été nombreux à découvrir le site soit en famille soit dans le cadre de sorties scolaires. Beaucoup d'établissements, notamment de la région, ont en effet organisé des visites de Lascaux IV pour des classes entières.
Déjà cet été, un premier bilan faisait état de chiffres positifs au point de considérer Lascaux IV comme "victime de son succès". Sur internet, certains allaient plus loin et évoquaient une "usine à touristes"...

L'un des inventeurs soufflera la première bougie

Un bâtiment en béton de 150 m de long 8500m2 dédiés aux sciences, aux arts, et forcément aussi au tourisme. "C'est la première fois qu'on reconstitue la grotte de Lascaux dans son intégralité", expliquait à l'époque Jean-Pierre Chadelle, archéologue au Conseil départemental de la Dordogne. Tout était fait pour que le public se mette dans la peau des quatre enfants qui ont découvert ce lieu par hasard le 12 septembre 1940 en jouant.

On dit d'eux qu'ils sont les "inventeurs" de la grotte de Lascaux. Aujourd'hui tous sont décédés sauf Simon Coencas. Il avait évidemment été invité lors de l'inauguration du fac-similé il y a un an. Et vendredi il sera à nouveau présent. Une plaque en hommage aux quatre inventeurs de la grotte sera d'ailleurs dévoilée.

Quoi de neuf en 2018 ?

Pour ce premier anniversaire le site accueille une exposition temporaire intitulée "Pariétal" avec notamment des oeuvres de Pierre Tal Coat, Daniel Dezeuze ou Damien Cabanes. Et dès 2018 le "Sentier de la Découverte", emprunté par les quatre garçons lorsqu'ils ont fait leur découverte, sera ouvert au public.
De son côté Lascaux II a rouvert et Lascaux III, exposition itinérante, continue de parcourir le monde et a fait escale en Chine dès novembre dernier. 


Voyez le reportage de Gilles Coulon sur des images d'archives :
durée de la vidéo: 01 min 46
Dordogne : Lascaux IV, un premier anniversaire sous le signe du succès




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lascaux culture patrimoine tourisme économie histoire sorties et loisirs