Dordogne : le fugitif du Lardin-Saint-Lazare "neutralisé" et gravement blessé après des échanges de tirs

Moins de deux heures après la publication d'un appel à témoin, le fugitif du Lardin-Saint-Lazare a été "neutralisé" annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Le suspect a été blessé lors de son interpellation par le GIGN à Condat-sur-Vézère en Dordogne.

De nombreuses équipes de gendarmerie étaient mobilisées le 31 mai 2021 pour capturer le fugitif sur la commune de Le Lardin St Lazare en Dordogne.
De nombreuses équipes de gendarmerie étaient mobilisées le 31 mai 2021 pour capturer le fugitif sur la commune de Le Lardin St Lazare en Dordogne. © Thibaud Moritz / AFP

Suite à un témoignage recueilli par les enquêteurs dans la commune de Condat-sur-Vézère, le fugitif a été localisé à la mi-journée ce lundi 31 mai. Terry Dupin a été "neutralisé" par le GIGN vers 12h30.

Le suspect a été gravement blessé par balle lors d'un tir de riposte, précise le Préfet de la Dordogne. Le fugitif a auparavant tiré sur les gendarmes explique le Général André Pétillot, Commandant de la zone de Défense et de sécurité de Nouvelle Aquiaine. Des échanges de tirs ont eu lieu quelques minutes auparavant entre le fugitif et les gendarmes à la limite du périmètre qui avait été mis en place. Peut-être, le forcené a-t-il tenté de quitter cette zone.

"Ce sont des blessures graves", fait savoir le général André Pétillot, en parlant des blessures par balles tirées sur le fugitif. "Il était toujours dans la logique suicidaire".

L'homme a été reconnu par un témoin suite à la publication de sa photo par la gendarmerie de la Dordogne.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers violence conjugale société