Déconfinement : Périgueux va retrouver ses marchés alimentaires peu à peu

Les Périgourdins vont pouvoir retrouver leurs habitudes, la ville a obtenu de la Préfecture l'autorisation d'étendre les marchés : retour des étals place Saint Louis et réouverture du marché dominical.

Le marché, ce n'est pas qu'un commerce. C'est un pas de plus vers la situation d'avant qui n'est pas que symbolique. Les Périgourdins sont très attachés à leurs rendez-vous forains du mercredi, du samedi et du dimanche matin. Plus qu'une simple source d'approvisionnement, le marché permet l'échange humain entre les producteurs et les acheteurs, et maintient la cohésion entre les urbains et le monde rural.

Plus que la nécessité de continuité alimentaire entendue par le Préfet de la Dordogne, la demande de la municipalité d'étendre les marchés de la ville va répondre aux besoins du chaland, du producteur local, mais surtout de la qualité de vie en ville.

Argument supplémentaire souligné par la mairie : " Consommer local est un acte citoyen. Les producteurs sont des maillons essentiels dans la continuité alimentaire, ils permettent à la population de se nourrir sainement. Les Périgourdins sont invités à consommer local, dans la mesure du possible.". Le bon sens même.

Plus d'exposants

Dès ce mercredi, et en dépit d'un temps déplorable, le marché alimentaire s'est à nouveau installé au centre de la place Saint-Louis avec davantage de produits.
Les conditions d'accueil nécessaires à la sécurité des exposants et des consommateurs restent les mêmes : les entrées et sorties sont identifiées, une jauge permet de limiter la promiscuité, tout comme le marquage au sol.

Retour du marché dominical

Mêmes conditions de sécurité pour le marché de la place du Coderc qui retrouve sa place dès dimanche prochain avec une production abondante sur les étals sécurisés.

Désormais, comment marchera le marché ?

  • Les marchés sont ouverts de 7h30 à 13h30. Dans chaque marché, l'effectif maximum admis en même temps est de 200 personnes. Le port du masque, sans être obligatoire, est fortement recommandé.
  • Il sera enfin rappelé à chaque chaland les gestes barrières essentiels à mettre en place (utilisation de gants par exemple).
  • L'accès se fait par une entrée et une sortie unique avec un fléchage sur les barrières et au sol sous la surveillance des agents municipaux pour fluidifier et sécuriser les entrées et sorties.

    Où ? 
  • Place de la Clautre : entrée unique par le haut de la rue Taillefer, et sortie unique par la rue Salinière. Le public peut sortir par la rue du Serment ou la rue Limogeanne.
  • Place du Coderc : entrée unique par la rue des Chaînes et sortie unique par la rue de l’Ancien-Hôtel-de-Ville (côté Halles).
  • Place Saint-Louis : entrée unique face à la rue de la Sagesse ouverte à la circulation piétonne dans le sens de la place du Coderc à la place Saint-Louis.
  • Les piétons ne peuvent pas accéder par les rues du Séminaire, Denfert Rochereau, et du Calvaire.

Et pour les exposants ?

  • Des barrières filtrent le public. Elles indiquent le sens de circulation et établissent les distances de sécurité entre producteurs / client / stands.
  • Le principe de "marche en avant" et de distance est matérialisé par des flèches directionnelles au sol.
  • Les marchands doivent servir les clients afin qu'ils ne touchent pas la marchandise.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité