• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bernifal, gouffre de Proumeyssac, grotte de Tourtoirac, grotte de Villars, le nombre et la qualité des sites souterrains exceptionnels fait de la Dordogne un terrain de découverte exceptionnel... France 3 Périgords vous propose de partir à la découverte de ces grands sites. Diffusion sur l'antenne locale de France 3 Périgords à partir du 8 août 

Les Grottes de Dordogne, un trésor fabuleux

France 3 Périgords vous a proposé une série sur les Grottes de Dordogne dans son journal local . Une richesse patrimoniale, culturelle et historique inestimable qui continue à passionner les chercheurs du monde entier, et à ravir les visiteurs...
Aperçu de ce patrimoine hors du commun ci-dessous

Sommaire

Lascaux : un témoignage humain incomparable

 

© Cap Sud Ouest France 3
© Cap Sud Ouest France 3

En Périgord noir à montignac situé à 25 Km de Sarlat et 18 Km de Terrasson, c'est LE site incontournable du Périgord. Lascaux II et Lascaux IV sont des fac-similés de la grotte de Lascaux originale, la célèbre "Chapelle Sixtine de l'art pariétal"

► Voir notre page spéciale : Lascaux la préhistoire du 21ème siècle

 

Sommaire 



 

La grotte de Tourtoirac, une galerie d’art naturelle

► Le reportage de Maria Laforcade et Florian Rouliès
Tourtoirac, la perle géologique du Périgord
La grotte de Tourtoirac qui vient de fêter sept ans d'ouverture offre à ses visiteurs des cristallisations et un spectacle grandioses. Un univers mystérieux, à 25 mètres sous terre, « perle géologique du Périgord », recèle de paysages somptueux.  - France 3 Périgords - Maria Laforcade & Florian Rouliès

Elle vient de fêter ses sept ans d'ouverture. La grotte de Tourtoirac - un petit village de 650 habitants dans le nord-est de la Dordogne - offre à ses visiteurs des cristallisations et un spectacle grandioses.
Un univers mystérieux, à 25 mètres sous terre. La grotte de Tourtoirac, « perle géologique du Périgord », recèle de paysages somptueux. En plus des stalactites et stalagmites – bien connus du grand public – elle présente toute une diversité de concrétions : excentriques, fistuleuses, draperies,… Les visiteurs les plus observateurs sauront distinguer quelques excentriques à la forme originale : une grenouille ou encore un dauphin, qui se dressent au-dessus d’une rivière souterraine.
L’éclairage par LED, pensé dans un souci d’économie d’énergie, invite à l’exploration progressive de la grotte. La lumière plutôt discrète garde le mystère. La grotte se dévoile petit à petit, entre ombres et clarté, comme elle se dévoile au spéléologue qui découvre un site. 
Un drame à l’origine de la grotte
Cette grotte à cristallisations n’a été découverte qu’en 1995 par Jean-Luc Sirieix, un spéléologue de Mussidan. Parti de l’ancien lavoir situé dans le village, il a remonté 130 mètres de siphons pour comprendre d’où arrivait l’eau et accéder à la cavité. Mais en voulant partager sa trouvaille avec des amis quelques jours plus tard, Jean-Luc Sireix s’est noyé, avec une autre spéléologue, Annie Maire. Ses parents Jean et Arlette Sirieix se sont alors donné pour mission d’aménager la grotte pour en faire un lieu touristique…
35000 à 40000 visiteurs par an
Un lieu qui vient de fêter les sept ans de son ouverture et accueille en moyenne 35000 à 40000 visiteurs par an. Bien plus que les 20000 attendus au départ. La grotte de Tourtoirac, seule grotte de Dordogne entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite, est aménagée sur 300 mètres mais s’étend sur près de 4 kilomètres.

Tourtoirac, la perle géologique du Périgord



Le site officiel de la Grotte de Tourtoirac

Sommaire


 

Bernifal, morceaux choisis d'art rupestre

► Le reportage de Maria Laforcade et Clémence Rouher

La grotte de Bernifal, dernière grotte naturelle visitable
la grotte de Bernifal est située sur la commune de Meyrals, au Sud Est de Périgueux, entre les Eyzies et Sarlat. C'est une des dernières cavités authentiques que les touristes peuvent encore visiter grâce à la volonté d’un homme, Gilbert Pémendrant, guide mais surtout propriétaire de la grotte, comme ses parents et grands-parents avant lui - France 3 Périgords - Maria Laforcade & Clémence Rouher

Découverte en 1901 par l’abbé Breuil, le célèbre préhistorien, la grotte de Bernifal est située sur la commune de Meyrals, au Sud Est de Périgueux, entre les Eyzies et Sarlat. C'est une des dernières cavités authentiques que les touristes peuvent encore visiter grâce à la volonté d’un homme, Gilbert Pémendrant, guide mais surtout propriétaire de la grotte, comme ses parents et grands-parents avant lui.
L'abbé Breuil, découvre la cavité sur les terres du grand-père de Gilbert Pémendrant. Près de 150 dessins et gravures datant de l’époque magdalénienne (entre -15 000 et -10 000 ans) ornent les parois de la grotte. Certains dessins se relèvent être d’une très grande rareté. Un visage de femme est par exemple gravé et peint sur la roche. Une représentation quasiment unique dans le département assure Gibert Pémendrant. La grotte est classé monument historique en 1904.

Si le site de Bernifal est aussi préservé (visite uniquement sur réservation, sauf l’été, accès à pied à la grotte, très peu d’aménagement à l’intérieur), c’est surtout par la volonté de Gilbert Pémendrant. A 82 ans, cet ancien agriculteur continue à assurer les visites guidées de la grotte, grâce au savoir reçu oralement par ses ancêtres et par les dizaines de chercheurs venus étudier la grotte. « On me dit qu’à mon âge, je devrais prendre ma retraite. Mais où est-ce que je serai mieux qu’à Bernifal ? », explique le guide.

Cette grotte profonde a conservé un aspect général assez proche de celui qu’ont connu les hommes de la Préhistoire. Près de 150 dessins noirs ou rouges, et gravures, globalement attribuables au Magdalénien, ornent la grotte. Les mammouths sont les figurations dominantes auxquelles s’ajoutent des images beaucoup plus rares, d'humains, de mains négatives, ainsi que d’un âne. Gilbert Pémendrant les connaît par cœur. Mais en 2009, alors qu’il fait visiter la grotte à un groupe de touristes, il voit se dessiner les contours d’un nouveau profil humain dans la pénombre, profil qui semble avoir été gravé dans le calcaire. La gravure sera authentifiée quelques semaines plus tard : elle est bien l’œuvre de l’homme. Même après des milliers d’années, Bernifal renferme encore quelques surprises et depuis sa découverte le nombre de figures et de signes recensés nʼa cessé dʼaugmenter.

Le site fait partie de l’ensemble des sites qui ont justifié le classement de 15 d’entre eux au patrimoine mondial de l’Unesco en 1979 sous l’intitulé « sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère ».

Sommaire


 

Villars : la même légende que Lascaux

► Le reportage de Florian Rouliès et Clémence Rouher
 
La Grotte de Villars


Dans les années 50, la découverte a été faite par hasard. Et les spéléologues qui ont franchi les premiers l'entrée de cette grotte concrétionnaire de 13km ne s'attendaient pas à ça. A moitié recouverts par les concrétions calcaires, un trait, puis un autre, et de fil en aiguille, un véritable trésor d'art rupestre se révèle, couronné par une scène très similaire à celle qui orne Lascaux. Un homme face à un bison furieux, un cheval, un rhinocéros. Probablement une légende semblable à celle racontée, à 50km de là, à Lascaux, à la même époque, il y a 20 000 ans, retracée avec les mêmes personnages. Beaucoup moins célèbre que Lascaux, la grotte de Villars n'en accueille pas moins près de 60 000 visiteurs à l'année..


Le site officiel des grottes de Villars
 

Sommaire


 

Bara-Bahau, les grandes gravures

► Le reportage de Laurence Couvrand et Clémence Rouher

Bara Bahau, la grotte aux sculptures exceptionnelles
Découverte de Bara Bahau en compagnie du guide-propriétaire Jakie Mouligné et d'une touriste, Leigh Crowden - France 3 Périgords - Laurence Couvrand & Clémence Rouher
Le public amateur de grottes préhistoriques est plus habitué aux peintures rupestres qu'aux gravures d'importance. A ce niveau, la grotte de Bara Bahau, gagne à être davantage connue car elle recèle une multitude de trésors gravés par nos ancêtres.

Sommaire




 

La grotte de Teyjat : le summum de l'art rupestre réaliste

► Le sujet de Bruno Ardouin et Florian Rouliès
 
La grotte de Teyjat, des trésors d'art figuratif réservés aux chercheurs


Fermée au public depuis les années 2000 pour des raisons de protection et conservation du patrimoine, la grotte de Teyjat n'a pas encore révélé tous ses secrets. Des secrets réservés pour l'instant et quelques années encore aux seuls chercheurs. Sur une cinquantaine de mètres, une quarantaine de gravure d'un réalisme inhabituel. L'apogée de l'art pariétal figuratif. Ici les traits sont précis, rigoureux, fins et ils poursuivent le but de retracer la réalité au plus près. Cette grotte fait partie des innombrables trésors du Périgord qui restent encore à dévoiler au grand public. En attendant un petit musée à proximité permet aux visiteurs de se rendre compte de la richesse des oeuvres de cette fin du magdalénien...

Sommaire




 

Le Gouffre de Proumeyssac

Gouffre de Proumeyssac

En Périgord noir, au Bugue, à 28 kms de Sarlat et 40 de Périgueux se situe la plus grande cavité aménagée en Périgord. Doté d’un accès très facile et d'une scénographie sons et lumières qui la mettent en valeur,  la "Cathédrale de Cristal" accueille chaque année des milliers de visiteurs. S'y déroulent également des concerts et diverses animations. 
► Le sujet de Cécile Laronce et Pascale Conte, interview de Gérard Marty rédacteur de la gazette Chalelh
Le gouffre de Proumeyssac
Le "Trou du Diable", l'une des portes de l'enfer, disait-t-on, révèle désormais ses beautés aux visiteurs. Un sujet de Cécile Ronce & Pascale Conte. Interview de Gérard Marty, rédacteur de la gazette Chalelh - France 3 Aquitaine - Cécile Ronce & Pascal Conte
Les nouveautés 2017 du Gouffre de Proumeyssac


En savoir plus...


 

Sommaire


 

L'abri Cro-Magnon aux Eyzies de Tayac

► Le sujet de Bruno Ardouin et Pascal Tinon
L'abri Cro-Magnon pour comprendre qui il était

Si tous connaissent le nom de Cro-Magnon, peu de personnes savent qu'il tire son nom de l'endroit où il fut découvert, et le plus grand nombre imagine qu'il s'agit d'un petit être frustre, à peine humain. Que nenni ! Cro-Magnon mesurait 1,80m, possédait un cerveau plus que respectable, un raffinement culturel insoupçonné et même un culte des morts. L'idée que le public s'était faite depuis le 19ème siècle sur Cro-Magnon doit évoluer. Aux Eyzies de Tayac, en Dordogne, le site de la découverte a été acquis par Jean-Max Touron en 2010. Depuis, il a créé un véritable musée qui se visite jusqu'à la mi-novembre, et où il rétablit la vérité sur qui était ce fameux Cro-Magnon !
 

 

Sommaire




 

Les grottes de Maxange

Les grottes à concrétion de Maxanges

En Périgord noir sur la commune du Buisson de Cadouin,  dans la vallée de la Dordogne entre Bergerac et Sarlat, les Grottes de Maxange, chef-d’œuvre de la nature, offrent la féérie d’un spectacle de concrétions excentriques uniques au monde. Ce chef-d’œuvre de la nature offre la féérie d’un spectacle de concrétions excentriques uniques au monde.
Maxange est aujourd’hui reconnue comme étant une des plus belles grottes à concrétions de France. Ici, c'est la nature qui a sculpté ces formes de calcaires aux équilibres improbables. Des oeuvres fascinantes où l'esprit humain se perd à chercher une interprétation. 
Les Grottes de Maxange au Buisson-de-cadouin

► En savoir plus...

Sommaire



 

Grottes secrètes : des trésors méconnus... qui risquent de le rester

► Le sujet d'Emilie Bersars et Florian Rouliès.
 

Des grottes secrètes en Périgord... qui risquent de le rester longtemps

Lascaux fut découverte par des adolescents qui comptaient bien en garder le secret. Mais le trésor était si grand qu'ils n'ont pas pu le conserver pour eux seuls bien longtemps. Pourtant, d'autres grottes similaires, peut-être aussi exceptionnelles dorment  encore sous nos pieds. Et cela risque de durer encore bien longtemps. La faute à la loi de 2016. Une loi qui stipule que si une grotte est découverte chez un propriétaire et qu'elle révèle un intérêt particulier, elle tombe sous la protection de l'Etat. Ce qui entraîne la perte du terrain par son détenteur. C'est la théorie de Pascal Raux, "animateur préhistorique", spécialiste des grottes ornées et de la culture préhistorique, passionné de spéléologie et d'archéologie, président de l'association Lithos. Pascal Raux connaît certaines de ces grottes encore inconnues du grand public et dont il ne souhaite surtout pas révéler l'existence. Découverte inédite dans un monde encore secret.
 

Sommaire


 

Et tant d'autres !

Grotte des Eyzies-de-Tayac-Sireuil près de Sarlat

Située en Périgord noir la Grotte du Grand Roc fut découverte en 1924 par Jean Maury. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis1979. Cette grotte à concrétions vous émerveillera par la densité et la variété des cristallisations qu’elle recèle.

A quelques dizaines de mètres de la grotte du Grand Roc se trouve l’abri de Laugerie Basse. Ce site préhistorique occupé pendant l’époque du paléolithique supérieur est célèbre par la richesse des objets trouvés sur place ...

► En savoir plus...

 
© Getty images
© Getty images

Et aussi ...  

► Les Eyzies-de-Tayac (24) : Denisovien, le 3ème Homme nouveau-venu parmi nos ancêtres


► La spiritualité est née avec l'homme des cavernes

Sommaire