Saint Astier : le compagnon violent cachait des armes

En venant interpeller le jeune homme, les gendarmes ont trouvé des armes et des munitions à son domicile. Cet habitant de Saint-Astier, en Dordogne, était déjà connu des services de police.

© France Télévisions
L’affaire, relayée par le quotidien Sud Ouest, a débuté ce lundi après-midi, place du 14 juillet, près du centre de Saint-Astier. Un homme de 27 ans s'en est pris à sa compagne avec violence, au point que les voisins ont alerté la gendarmerie.

En venant l'interpeller, les gendarmes ont découvert plusieurs armes et des munitions au domicile. 

Des objets suffisamment inquiétants pour que le parquet ordonne immédiatement une perquisition complète dans l'immeuble. Une équipe cynophile a notamment fouillé la cave de l'ancien snack situé sous l'appartement.

L'homme est déjà connu de la justice. Poursuivi pour violences conjugales et détention d’armes, il doit être jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Périgueux ce mercredi après-midi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société