• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Sarlat : le cannabis, une affaire familiale

Une partie des 500 pieds saisis à Sarlat-la-Canéda / © Image fournie par la Gendarmerie nationale
Une partie des 500 pieds saisis à Sarlat-la-Canéda / © Image fournie par la Gendarmerie nationale

35 kgs de cannabis ont été saisis à Sarlat-la-Canéda au domicile d'un couple. La maison de trois niveaux avait été aménagée autour du trafic de stupéfiants par cette familiale très bien intégrée dans la ville périgourdine. 

Par G.D

La télévision ne donne pas toujours le bon exemple. L'histoire ne dit pas si le couple de Sarlat était amateur de la série américaine Weeds dans laquelle une jeune veuve vendait du cannabis à ses voisins pour arrondir ses fins de mois. Mais à vouloir vivre une fiction, le retour à la réalité peut être brutal. Un couple de quadragénaires et un de leurs amis ont été arrêtés pour trafic de cannabis. Ils risquent dix ans de prison et la saisie de leur maison pour avoir cultivé près de 500 pieds de chanvre. 

Quelques plants si reconnaissables qui dépassaient du mur de la propriété avait attiré l'attention des gendarmes. Mais c'est au troisième étage du domicile de ce couple et de leurs enfants que les enquêteurs ont fait la véritable découverte : des lampes à sodium et tout le matériel pour choyer ces plantes un peu spéciales. La production quasi-industrielle, environ 35 kgs, mais de très bonne qualité selon les gendarmes représentait l'équivalent d'un an de consommation de cannabis pour la ville. 


DMCloud:115191
Trafic de cannabis en famille à Sarlat


Le mari, vendeur ambulant sur des marchés, écoulait la marchandise sous couvert de son commerce de vêtements à base de... chanvre. Sa femme est salariée dans le département. Ce couple était socialement très bien intégré. C'est au tour du procureur de la République de Bergerac d'écrire aujourd'hui la saison 2 de leur aventure familiale. 

Sur le même sujet

Incendie à La Jonchère-Saint-Maurice (87)

Les + Lus