Un père donne un coup de poing à un prof, pas de ce cours ce matin au lycée agricole de Monbazillac

Les enseignants du lycée agricole de Monbazillac dans le bergeracois, en Dordogne, ont décidé d'exercer leur droit de retrait ce matin. Hier, l'un d'entre eux a reçu un coup de poing au visage devant ses élèves. L'auteur de l'agression est un père de famille.

© Google street view
C'est un professeur de sciences de la vie et de la terre qui a reçu un coup de poing en pleine face mercredi après-midi au sein de l'établissement. 

Un peu plus tôt, il aurait pris à parti un élève particulièrement difficile en l'empoignant par le col. L'élève aurait ensuite appelé son père lui demandant de réagir. C'est alors que le père a fait irruption dans la salle où se trouvait l'enseignant et l'a frappé au visage et dans les jambes.

La direction régionale de l'agriculture a "fait part de son émotion" ce matin et a condamné avec "la plus grande fermeté l'agression dont a été victime cet enseignant". Elle "tient à exprimer toute sa solidarité à la victime de cet acte inexcusable et adresse également un message de soutien à l'ensemble de la communauté éducative et aux élèves de cet établissement.".

Par ailleurs le communiqué précise que "l’appel aux forces de gendarmerie a permis l’interpellation rapide de l’agresseur, placé depuis en garde à vue". Et qu'"une plainte a été déposée par le proviseur du lycée de la Brie".

Ce matin, les enseignants se sont réunis plus d'une heure pour déterminer des suites qu'ils comptaient donner à cette affaire. L'enseignant a expliqué la scène aux élèves rassemblés dans un amphi. 

Une enquête a été ouverte par le parquet de Bergerac. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter