Elections régionales : comment expliquer le vote F.N. en Lot-et-Garonne ?

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

En Lot-et-Garonne, 87 communes de moins de mille habitants ont placé le F.N. en tête au premier et second tour des élections régionales. Exemple à Bouglon, où les élus locaux s'interrogent.

Par A.R.

"Aujourd'hui, plus personne ne parle des agriculteurs, alors que c'est une fierté dans notre département. Le chômage est rampant, galopant dans les milieux ruraux, tout ceci fait que les électeurs des milieux ruraux, [...] adhèrent de plus en plus à nos idées" analyse le responsable de section Front National au sein du département, Sebastien Delbosq.

Un besoin de renouvellement politique ?

 À Bouglon, le conseiller départemental du Front de Gauche Raymond Girardi a son idée sur la question  : " il y a le phénomène du ras-le-bol de ceux qui dirigent la France depuis 30 ans maintenant." Il entend souvent dire " droite et gauche c'est pareil, c'est la même politique, y'en a marre, il faut donner un coup de pied dans la fourmilière...".

"Je suis quand même étonné, de voir qu'à Bouglon, le Front National qui a pris une telle ampleur" reconnait le maire de la commune, José Berlager. "Je pense que c'est du provisoire, [...] c'est des coups de colère, quand on est en colère, on ne réfléchit pas trop et on va dans le tas [...]."

Comment expliquer le vote FN en Lot-et-Garonne ?
Sébastien Delbosq - Resp de section FN 47, Raymond Girardi - Conseiller départemental Front de gauche, José Berlager - Maire de Bouglon. Equipe : DAGUENET Jean-Michel, MORIN Benoît-Pierre,PAULIN Sarah.  - France 3 Aquitaine  - France 3 Aquitaine

 

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus