• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

De Pau à Phoenix : la première saison du basketteur Elie Okobo en NBA

Elie Okobo à l'entraînement avec les Phoenix Suns / © EricPoussard
Elie Okobo à l'entraînement avec les Phoenix Suns / © EricPoussard

Sélectionné par les Phoenix Suns en juin dernier, le jeune Bordelais découvre les joies et les exigences du basket professionnel aux USA 

Par Olivier Lopez

Après 4 saisons comme arrière et meneur de l'Elan béarnais, le jeune basketteur bordelais joue désormais dans le prestigieux championnat nord-américain : la NBA et sa saison à 82 matches!
C'est un "rookie", autrement dit un débutant dans le jargon américain. Cette première année en NBA est sa saison d'apprentissage, au même titre que les basketteurs nord-américains passés du basket universitaire au monde professionnel. La cour des grands et ici tout est démesuré à l'image de l'Arena de 18000 places où jouent les Suns!
 
La Talking Stick Resort Arena des Suns à Phoenix / © EricPoussard
La Talking Stick Resort Arena des Suns à Phoenix / © EricPoussard
Voir cette publication sur Instagram

1️⃣X2️⃣

Une publication partagée par Elie Okobo (@elie_0kb) le


Des débuts encourageants

Premier bilan pour le Français des Suns un mois avant la fin de la saison : 43 rencontres disputées, 11 titularisations et plus de 18 minutes de temps de jeu. Des débuts prometteurs mais Elie Okobo doit encore faire ses preuves. C'est la dure loi des "rookies" en NBA... La concurrence est rude et l’arrivée début février d'un autre meneur, Tyler Johnson, lui a fait perdre sa place dans le 5 de départ et même dans la rotation. Pour avoir du temps de jeu en cette fin de saison, le Bordelais vient d'être envoyé avec les Northern Arizona Suns, l’équipe affiliée de Phoenix en G-League, équivalent de la deuxième division. Une équipe avec laquelle il a déjà joué 7 matches avec de très bonnes statistiques. 
 
Le coach des Phoenix Suns, Igor Kokoskov / © EricPoussard
Le coach des Phoenix Suns, Igor Kokoskov / © EricPoussard
Les médias locaux sont très nombreux à suivre les Suns. La proximité avec le coach et les joueurs est palpable. Après les matches, les interviews se font très souvent dans la vestiaires, les joueurs à peine sortis de la douche. 

Nous aimons Elie, nous l'avons sélectionné. En NBA, les jeunes joueurs comme lui ont souvent plus de temps de jeu en début de saison et si en ce moment Elie joue moins, cela ne change rien pour nous. Il s'entraîne dur tous les jours. Il veut progresser et c'est comme ça qu'il faut voir les choses car il est au début d'une longue course qui va durer 15 ou 16 ans. Pour les rookies, parfois le temps joue pour eux, parfois contre eux. En tout cas ici nous aimons le jeu d'Elie Okobo, son professionnalisme et tout ce qu'il apporte à cette équipe des Suns

Igor Kokoskov, entraîneur des Phoenix Suns

Elie Okobo à l'enrtraînement avec les Phoenix Suns

Nous avons réalisé une série de cinq articles à la rencontre du basketteur Elie Okobo que nous vous proposons ici ► 

Sur le même sujet

Les toits de la cathédrale St Front ouverts au public

Les + Lus