Confinement et fermetures des écoles : en Limousin, 251 établissements scolaires accueillent toujours des élèves

Malgré l’entrée en vigueur du nouveau confinement ce mardi 6 avril, 225 écoles et 26 collèges du Limousin reçoivent toujours plus de 1800 élèves. Un accueil réservé aux enfants de soignants, travailleurs médico-sociaux et autres professions « indispensables ».

© Thomas Milon - France Télévisions

Pour la plupart des enfants, ce mardi 6 avril marque un retour de l’école à la maison. Tous ? Non. Une poignée d’irréductibles est contrainte de se rendre encore à l’école physiquement.  Il s’agit des enfants des travailleurs dits « indispensables ».

Une longue liste parmi laquelle figurent les personnels soignants, les travailleurs médico-sociaux, les agents de la Sécurité Intérieur, les pompiers professionnels ou bien encore les magistrats.

 

Dispositif accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise
Infogram

 

Au total, plus de 1 860 enfants continueront d’être accueillis physiquement dans tout le Limousin cette semaine, dans 225 écoles et 26 collèges.

En Haute-Vienne, par exemple, ils sont 200 enseignants du premier degré à s’être portés volontaires pour accueillir près de 1 000 élèves de classes maternelles et élémentaires.

Un chiffre en hausse par rapport à l’an dernier. Jean-Marc Gautier, directeur adjoint de l’Inspection Académique de la Haute-Vienne en charge du premier degré, rappelle que seuls 300 élèves de maternelle et de primaire étaient accueillis physiquement l’an dernier lors du premier confinement.

 

Il y avait un effet de sidération au premier confinement. Aujourd’hui, les règles sont moins strictes.

Jean-Marc Gauthier, directeur adjoint de l’Inspection Académique de la Haute-Vienne en charge du premier degré

 

À Limoges les écoles de Landouge, Jean Montalat, Léon Blum, Léon Berland et Jules Ferry accueillaient aujourd’hui quelques 167 élèves. Des établissements retenus, car ils possèdent un service de garderie et de restauration explique Jean-Marc Gauthier.

Les collèges gardent eux aussi leurs portes ouvertes aux élèves nécessiteux, même si les besoins sont moindres. Seule une soixantaine de collégiens a été reçue aujourd’hui sur tout le Limousin. À Limoges, l’ensemble des collégiens de la ville ont été rassemblés à la cité scolaire Limosin.

Les lycées ne sont quant à eux pas concernés, l’accueil n’étant obligatoire que pour les moins de 16 ans.

 

Des transports maintenus

 

Pour se rendre à l’école, les enfants pourront emprunter les transports scolaires comme en temps normal. La Région a décidé de faire circuler l’ensemble de ses transports ce mardi 6 avril afin de recenser les besoins.

Dès demain, seules les lignes empruntées circuleront jusqu’à la fin de la semaine. En Haute-Vienne, cela représente une très forte baisse de trafic avec seulement 25 lignes sur 350. La Creuse et la Corrèze assureront quant à elles respectivement 21 et 33 lignes de transport.

Toutes les informations sont à retrouver à la rubrique « info trafic » des transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : école à la maison santé société éducation #onvousrépond