Bassin d'Arcachon : un corps retrouvé dans la l'Eyre à Biganos

Le corps a été retrouvé mardi soir 26 mai dans le secteur du port de Biganos en Gironde, dans la L'Eyre. 

Les méandres de La Leyre, près du port de Biganos, bassin d'Arcachon, Gironde
Les méandres de La Leyre, près du port de Biganos, bassin d'Arcachon, Gironde © Beranrd Blacn - Flickr
C'est une personne qui a aperçu le corps et a donné l'alerte. Il a donc été retrouvé mardi soir dans le secteur du port des tuiles et le port de Biganos, dans les derniers mètres de la rivière l'Eyre. Selon nos confrères de Sud-ouest, il portait des chaussures fréquemment utilisées par les kayakistes.

Aurélie Mendaille, qui dirige l'enquête à la gendarmerie d'Arcachon, ne livre pour l'heure aucune hypothèse. Les examens sont en cours. 
 
La L'Eyre , port de Biganos, bassin d'Arcachon, Gironde
La L'Eyre , port de Biganos, bassin d'Arcachon, Gironde © Bernard Blanc - Flickr -

Pas de lien direct établi mais l'une des hypothèses envisageables, c'est qu'il pourrait s'agir d'un homme porté disparu depuis le 17 mai 2020.
Ce jour-là, l'alerte a été donnée vers 20 h 30. Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d’Etel est alerté de la disparition d’un kayakiste parti d’Andernos-les-Bains, sur le bassin d'Arcachon en Gironde, pour rejoindre le port de Biganos sur la rivière la L'Eyre. 
Peu de temps après, à  21h52, l’embarcation du kayakiste est retrouvée chavirée, sans son passager. Le lieu en question est toujours sur la rivière la L’Eyre, à quelques centaines de mètres du port de Biganos. Donc dans le secteur où le corps a été retrouvé mardi soir. 
A l'époque, la L'Eyre vient de subir une crue centenale en raison des fortes pluies des 10 et 11 mai. Beaucoup d'arbres sont tombées dans l'eau. 
La gendarmerie d'Arcachon est chargée des deux enquêtes : sur le corps retrouvé hier et sur la disparition du 17 mai. 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter