Une criée de réveillon à Arcachon

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O

Tôt ce matin, beaucoup sont venus pour tenter d'obtenir des poissons de luxe au meilleur prix. Des coquilles Saint-Jacques, turbots, langoustines et autres mets payés le prix fort par les acheteurs en cette période de fête.

C'est une des périodes phare de l'année à la criée d'Arcachon . Mis à part en juillet et en août, ces quinze derniers jours de décembre sont chaque année marqués par des ventes record.

Dans la salle de vente, les acheteurs accrédités sont sur des gradins. En bas, sur un tapis roulant défilent des caisses. Sur un grand tableau sont affichées toutes les indications. Les ventes se font en quelques secondes et s'enchaînent les unes après les autres. 

Ce matin,  une quinzaine de mareyeurs et poissonniers étaient là pour acheter des produits nobles tels que la sole, le bar, le turbot etc. Des poissons très recherchés pour le repas de la Saint-Sylvestre. Des produits très demandés en cette période de fête mais aussi très chers.

Avec le jeu de l'offre et de la demande les tarifs flambent. Une sole se vend aujourd'hui trois fois plus cher qu'il y a quinze jours

Voyez le reportage de Marie Jolly et Typhaine Urtizvérea à dans le 12/ 13 en Aquitaine de ce lundi 29 décembre.
Une criée de réveillon à Arcachon