replay

VIDEO. Joyce Jonathan découvre les combinaisons en coquilles d'huîtres et des couches biodégradables chez Joël Dupuch

Joël Dupuch, l'ostréiculteur le plus connu du cinéma français grâce à ses rôles dans les films de Guillaume Canet, lance régulièrement une invitation à plusieurs personnalités pour parler de la Nouvelle-Aquitaine. Aujourd'hui, parmi les invités, la chanteuse Joyce Jonathan, mais également deux inventeurs qui pensent à la planète.

Nous sommes bien "Chez Joël". Autour d’un déjeuner préparé pour l’occasion par la cheffe basque Andrée Rosier, dans ce cadre idyllique du Cap Ferret, une personnalité accompagne Joël Dupuch. Aujourd'hui : Joyce Jonathan. 

Elles sont énervantes les filles d'aujourd'hui ! 

Joyce Jonathan, qui a rencontré un vif succès auprès du grand public, notamment avec "les filles d’aujourd’hui", a sorti un 5e album au printemps 2022. 

Ensemble, ils accueillent 2 personnalités de la région, afin de nous faire découvrir de belles initiatives et des succès qui mettent en avant la Nouvelle-Aquitaine : un surfeur charentais, Yann Dalibot, qui a eu l’idée de faire des combinaisons de surf en coquilles d’huîtres, et la Girondine, Stéphanie Mazet qui fabrique des couches révolutionnaires…

Merci pour les huîtres !

À la fin de ses études et de sa carrière sportive de haut niveau en Wind surf, Yann Dalibot cofonde une entreprise de textile qui se démarque des autres dans le domaine des sports de glisse.

Mesurant l’incidence du néoprène dans les vêtements des surfeurs, sa marque cherche et teste depuis une dizaine d’années une manière de réduire les effets néfastes sur l’environnement. L’aventure a commencé avec le bambou et le polyester recyclé, puis une base de caoutchouc naturel, pour ensuite utiliser du naturalprene, et de nouveau du polyester recyclé avec cette fois du limestone…

Tout cela mène en 2018 aux premiers tests à partir de poudre de coquilles d’huîtres. Après des recherches menées avec un laboratoire français, il propose désormais des combinaisons dont la mousse est fabriquée à partir de cette matière biosourcée. Le néoprène à base de coquilles d’huîtres est solide et durable pour conserver une expérience optimale dans le respect de la planète.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sooruz (@sooruzofficial)

On en remet une couche ? 

Stéphanie Mazet, elle, a cofondé, avec son mari, la marque Mundao ! " Nous voulions entreprendre et l’économie sociale et solidaire nous passionnait tout comme les problématiques de l’impact autour l’environnement." Un déclic qui a eu lieu en voyageant où ils ont rencontré des ONG qui avaient de belles initiatives sur l’impact environnemental et social ….

Ils décident alors au départ de créer Mundao pour vendre les objets faits à partir de matériaux recyclés que fabriquaient des ONG en Thaïlande, au Cambodge, au Mexique, en Grande-Bretagne ou encore en Inde. L’idée était de montrer que l’on peut faire de jolies choses à partir de matériaux recyclés. Et de fil en aiguille, ils ont découvert, à Berlin, le projet de couches compostables de l’association Dycle qui fabrique des couches avec du compost. "On les a alors contactés et on s’est dit, mettons-nous ensemble pour bosser sur la création de cette couche compostable."

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité