Aviation : L’Inde persiste et signe pour le Rafale

Publié le Mis à jour le
Écrit par O. Prax avec C. Roux
© CC by Gary Emery

L’information est tombée lundi soir. L’Inde confirme l’achat de 36 Rafale à la France. Un contrat qui devrait rapporter 5 milliards d’euros. Une aubaine pour toute la filière aéronautique d’Aquitaine.


En fin de soirée lundi 5 janvier, New Delhi a fait parvenir à la France tous les papiers nécessaires à la finalisation du contrat. L’accord entre l’Inde et le constructeur français Dassault va pouvoir maintenant se faire. Il concerne 36 Rafale pour une valeur de plus de 5 milliards d’euros. La nouvelle était très attendue par la France car en avril dernier l’Inde remettait en cause cet accord pour privilégier le « made in India ».

La livraison des appareils s’étalera sur trois ans. La signature définitive est donc a priori prévue le 26 janvier prochain, date à laquelle le Président Hollande doit se rendre en Inde pour une visite officielle.

L’accord est d’autant plus une bonne nouvelle que toute la filière aéronautique aquitaine devrait profiter de ce juteux contrat. Dassault bien sûr et ses chaînes de production à Mérignac mais tous les autres acteurs implantés en Aquitaine comme Thalès et Safran.

Après les commandes réalisées par l’Egypte et le Qatar le Rafale assure un peu plus son avenir et celui du site d’assemblage girondin. Ce nouveau contrat est une première étape puisque l’Inde aurait besoin au total de 150 chasseurs.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.