• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Avis défavorable pour le Village des marques à Coutras

L’architecte du Village des marques de Coutras en Gironde a imaginé un village résolument contemporain, économe et bas carbone selon le constructeur Vinci immobilier. L’ensemble du projet vise d’ailleurs des Labels environnementaux. / © Vinci immobilier site internet
L’architecte du Village des marques de Coutras en Gironde a imaginé un village résolument contemporain, économe et bas carbone selon le constructeur Vinci immobilier. L’ensemble du projet vise d’ailleurs des Labels environnementaux. / © Vinci immobilier site internet

Ce Village des marques est attendu par la commune de Coutras mais est controversé dans le Libournais et en Gironde.  La commission départementale d'aménagement commercial réunie en Préfecture rejette ce dossier qui réunit 94 boutiques et projette 400 emplois à la clef.

Par Christine Le Hesran

Le Village des Marques de Coutras n'est pas pour tout de suite s'il doit voir le jour... La commission départementale d'aménagement commercial,  réunie ce mercredi a donné un avis défavorable. 
Les promoteurs du projet entendent saisir la commission nationale, comme ils en ont le droit, pour défendre à nouveau ce projet.
Jérôme Cosnard, le maire de Coutras, qui soutient le projet, dénonce une " non-prise en compte de la fragilité des territoires ".

Philippe Buisson, maire de Libourne,
présent en tant que président de la CALI, communauté de communes, s'est abstenu. Il attend un dossier mieux ficelé. Il n'a pas été convaincu par les retombées économiques pour le territoire. 

Ces derniers jours, la mobilisation générale a été décrétée par les défenseurs de ce projet. 4737 signatures de soutien ont été collectées jusqu'à présent. Les bulletins de soutien et la liste des soutiens en ligne devaient être remis à la Commission Départementale d'Aménagement Commercial.

Le créateur du Village des marques, porté par Vinci Immobilier, a trois à cinq mois pour monter un nouveau projet afin de revoir sa proposition. 
 

 

Un complexe commercial XXL controversé

Loin de faire l'unanimité, le projet oppose deux visions du développement du territoire. Ses partisans y voient une opportunité majeure pour le nord-libournais avec 80 millions d'euros qui seraient entièrement financés par des fonds privés. La promesse de 400 emplois à la clef résonne clairement dans la tête de beaucoup dans ce bassin de population. 

Mais les maires de la communauté de communes sont divisés. La crainte ? Celle d'un affraiblissement des villes du secteur avec un impact durable sur les équilibres commerciaux et les entreprises de centres-villes et en premier lieu Libourne. 
 


La controverse était vive même au-delà du département. Le maire d'Angoulême se rejouit du rejet du projet car cet énorme place commerciale est sensée attirer des clients bien au-delà de la Gironde. 
Il l'a tweeté ce soir. 
 


Le concept Outlet 

Quelles sont les marques susceptibles d'être présentes ? Il y aurait des boutiques essentiellement dédié à l'habillement, des vêtements à prix réduits, de grandes parques internationnales provenant de collections antérieures c'est le principe des " outlets" très développé chez les Anglo-saxons. 



 

 

Sur le même sujet

François Asselin - invité du 19/20 de France 3

Les + Lus