Bordeaux Mériadeck : curiosité architecturale, lieu de vie et monument historique, immersion dans un quartier controversé

Plus de soixante ans après avoir vu le jour, Mériadeck continue de diviser. Certains Bordelais détestent, d'autres sont fans de son architecture. Immersion dans un quartier à part, au cœur de la ville.

C'est un monde fait de verre et de béton, au graphisme singulier, peuplé de reflets et de tours miroitantes. Tout droit sorti des années 1960 et 1970, Mériadeck et ses airs futuristes détonnent dans une ville de pierres.

Dalle et dédales

Inspiré de la Défense à Paris, Mériadeck est construit sur une dalle surélevée pour séparer les flux de circulation entre voitures et piétons. Une configuration qui place le quartier forcément à part : on y accède par des escaliers et, pour traverser les rues, le passant emprunte des passerelles aériennes.

Un labyrinthe pour certains, un lieu extraordinaire pour d'autres, comme l'architecte Mathias Cisnal, auteur de "Mériadeck, parcours en ville", aux Editions Le Festin. Il nous présente les principes et les facettes originales des bâtiments.

Voir notre reportage :  Mériadeck, une curiosité architecturale bordelaise. 

durée de la vidéo : 00h02mn42s
Mériadeck, une curiosité architecturale bordelaise ©France 3 Aquitaine

Une modernité d'autant plus surprenante qu'elle s'inscrit en lieu et place d'un quartier, anciennement le plus malfamé de Bordeaux, qui fut propice aux trafics en tous genres. C'est  l'ancien maire de Bordeaux, Jacques Chaban-Delmas qui décide de le rénover. Le premier architecte, Jean Royer, imagine alors des barres d'immeubles pour reloger les anciens habitants. Une seule sera finalement construite. 

Un géant aux pieds dans l'argile

Le deuxième architecte, Jean Willerval, impose des tours cruciformes, "à taille de guêpe", offrant une structure moins massive au sol.
Le nouveau Mériadeck est né, construit sur des pieux, en raison du sol marécageux.

Voir notre reportage sur l'incroyable histoire du quartier Mériadeck

durée de la vidéo : 00h02mn49s
Présentation de l'architecture de Mériadeck ©France 3 Aquitaine

Au départ conçu pour du relogement, Mériadeck devient un quartier d'affaires, centre à la fois administratif et politique.

On y trouve la Préfecture, l'Hôtel du Département, l'Hôtel de Région, Bordeaux Métropole, la DDASS, la Trésorerie Générale, un centre commercial et des entreprises. Mais aussi des familles.

Très peu de Bordelais savent qu'il y a des habitants à Mériadeck

Marie-Françoise Michelet , présidente de l'association "Sauver Mériadeck"

France 3 Aquitaine

Au total, 37 tours sur 45 sont occupées par des bureaux. Huit résidences accueillent 2500 habitants, dont certains très attachés à leur quartier. Marie-Françoise Michelet, qui préside l'association "Sauvegarder Mériadeck", le considère comme un patrimoine à défendre.

Quels aménagements pour demain ?

Pas question, estime-t-elle, de créer, par exemple, des espaces fermés à l'intérieur du parc de trois hectares. Ce serait contraire à l'esprit de liberté initial.
De son côté, la mairie de Bordeaux a lancé une consultation publique pour connaitre les attentes des habitants et des usagers.

Voir notre reportage :  Vivre à Mériadeck

durée de la vidéo : 00h02mn30s
Vivre à Mériadeck : le quartier compte 2500 habitants ©France 3 Aquitaine

Avec ses formes arrondies, inspirées par le Musée Guggenheim de New York, l'ancienne Caisse d'Epargne constitue l'un des bâtiments emblématiques. Conçue en 1974, cette forteresse urbaine est déjà classée monument historique.
Achetée par l'entrepreneur bordelais Norbert Fradin en 2015, et rebaptisée "La Caisse", elle accueille aujourd'hui un espace de coworking avec vue panoramique, en attendant de devenir un lieu culturel offrant spectacles et animations.

Voir notre reportage : Entrez dans l'un des lieux les plus insolites de Bordeaux

durée de la vidéo : 00h02mn49s
L'ancienne Caisse d'Epargne devient "La Caisse", lieu culturel ©France 3 Aquitaine