29e édition du festival du film d'histoire de Pessac : le palmarès

Publié le Mis à jour le
Écrit par Margaux Dubieilh .

La 29e édition du festival du film d'histoire de Pessac s'est terminé dimanche 25 novembre. Les grands gagnants sont "Les Témoins de Landsdorf" d'Amichai Greenberg dans la catégorie Fiction et "L'homme que nous aimions le plus" de Danielle Jaeggi dans la catégorie Documentaires inédits. 

Cette année, le thème était dédié à la fameuse période située entre 1918 et 1939, appelée aussi "Drôle de Paix". Une thème qui résonnait avec l'actualité, entre montée du populisme et attrait des extrêmes. Le jury professionnel a donc décerné la palme dans les catégories Fiction et Documentaires inédits à deux films aux thèmes très différents, inscrits dans une époque troublée. 

 

"Les Témoins de Landsdorf" d'Amichai Greenberg -  Fiction

Yoel est un historien juif orthodoxe, chargé de la conservation des lieux de mémoire liés à la Shoah. Depuis des années, il enquête sur un massacre qui aurait eu lieu dans le village de Lendsdorf, au crépuscule de la Seconde Guerre Mondiale. Fautes de preuves tangibles, il va alors faire face à un ultimatum pour retrouver les traces du massacre...

Ce film parle de notre relation intime à l'histoire, ce qui a plu au jury :

Dans toute démarche historique, la question de la vérité est centrale. Ce film en propose une mise en scène vertigineuse, parce qu’il mêle les forces de l’oubli à la quête de la mémoire.
 

Le palmarès de la catégorie Fiction :

Leto de Kirill Serebrennikov - Prix Danielle-Le Roy
Ballon de Michael Bully Herbig - Prix du Public
 

"L'homme que nous aimions le plus" de Danielle Jaeggi - Documentaires inédits

Thiel et Jaeggi étaient deux amis, Suisses partageant le même idéal communiste. Engagés en Espagne aux côtés des Républicains, puis dans la résistance en France pour l'un d'eux, ils continueront après-guerre à mener des affaires, continuellement surveillés par la police. Jusqu'à la mort dans un accident d'avion de Thiel. Des années de secrets, de questionnements sur leurs activités réelles, que la réalisatrice, fille de François Jaeggi, tente de percer aujourd'hui.

Cette enquête de Danièle Jaeggi est profondément marquée par son histoire personnelle. Une dimension sentimentale qui a plu au jury :

À travers le double portrait de son père et de son meilleur ami, la réalisatrice retrace avec une grande sensibilité le destin de ces milliers de militants qui ont cru à l’idéal communiste, au point d’y consacrer leurs vies.
 

Le palmarès de la catégorie Documentaires inédits :

Triptyque russe de François Caillat - Prix Bernard-Landier du jury Lycéen
Les Pieds-noirs d’Algérie, une histoire française de Jean-François Delassus - Prix du Public

À noter que le thème de l'édition 2019 sera l'Amérique Latine.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité