Alain Juppé : Virginie Calmels ? Elle est là... ah non...

Le maire de Bordeaux est rompu à l'exercice. Le jeu de questions-réponses avec les journalistes après un conseil municipal ou en cette conférence de rentrée. En toile de fond les Girondins, les européennes, le plan vélo, l'école... Et puis on le questionne sur la présence de Virginie Calmels...

Par CB

Ce vendredi matin, après avoir débattu des sujets du jour, les Girondins et le plan de mobilité de la métropole où la circulation est plus dense, le maire de Bordeaux a confirmé qu'il ne briguerait aucun mandat national et international donc européen... Et qu'il ferait savoir, le temps venu, soit pour lui l'été 2019, s'il se présente ou non à sa propre succession à la mairie de Bordeaux en 2020...

Et quand une journaliste l'interroge sur la présence de "Virginie Calmels à ses côtés", ou éventuellement sous-entendu "à sa place, dans ses pas"... Il répond, comme une évidence :

Oui, d'ailleurs elle est là... Ah non elle est partie... Manque de bol !... 


Ecoutez ce moment de la conférence de rentrée :
 
Alain Juppé cherche son adjointe...
En pleine conférence de rentrée, Alain Juppé confirme la collaboration avec son adjointe ... qui a quitté la pièce...


Certains y verront un lapsus sur le ressenti au Palais Rohan vis à vis de celle que, d'après nos confrères du Point, l'on surnommerait "Pomponnette".
En référence bien sûr à la chatte dans le film de Marcel Pagnol... qui était allée voir ailleurs... et était revenue...

En tous cas, malgré des sujets parfois anxiogènes, la rentrée semble avoir démarrée de façon récréative à la mairie de Bordeaux.  Et l'adjointe a dû, hors caméra, retrouver sa chaise auprès de Monsieur le maire.

 

Sur le même sujet

Alain Juppé cherche son adjointe...

Les + Lus