Au Taillan-Médoc, les écoles frappées par l'orage de grêle vont assurer la rentrée

Les groupes scolaires sinistrés du Taillan-Médoc, ville ravagée par un orage de grêle fin juin, vont pouvoir accueillir leurs élèves à la rentrée. Des chantiers d'ampleur menés depuis cet été ont permis d'organiser cet accueil.

Le pari n'était pas gagné d'avance. Trois groupes scolaires du Taillan-Médoc avaient été fermés en urgence fin juin, à la suite du violent orage de grêle ayant frappé la Gironde. 

Malgré l'ampleur du sinistre, tous les élèves seront accueillis à la rentrée scolaire. Les intempéries avaient provoqué des dégâts considérables sur les bâtiments. Assurer la reprise des cours à temps était quasiment inespéré. 

Regardez le reportage de France 3 Aquitaine :

durée de la vidéo : 00h01mn43s
{} ©France télévisions

Une rentrée "tant espérée" 

D'importants moyens ont été déployés pour remettre les bâtiments en état. "Je suis rassurée car je suis maman et aussi animatrice, donc je connais tous les travaux qui ont été faits pour cette rentrée tant espérée, car on a eu peur qu'elle ne se fasse pas en temps et en heure", confie une parent d'élève. Celle-ci craignait un décalage de la rentrée, ou que cette dernière ne soit organisée dans un autre établissement. 

"On était persuadés qu'il allait falloir mettre des préfabriqués pour accueillir les enfants, mais on a eu une grosse mobilisation des agents municipaux, des agents métropolitains. On a mis le paquet sur les écoles", assure la maire de Taillan-Médoc, Agnès Versepuy. 

Pour l'heure, le coût des travaux de réhabilitation des bâtiments communaux atteint déjà 1 200 000 euros. 

Si la rentrée est assurée, le traumatisme reste important pour les habitants de la commune. Au Taillan-Médoc, 150 maisons dévastées par la grêle ont été déclarées inhabitables. C'est le cas de celle où vivait Adrien. Il sera prochainement relogé avec sa famille dans un mobil-home de 30 mètres carrés, financé par la mairie. "Ca va nous permettre de reprendre nos habitudes, d'être à proximité des écoles, mais aussi des activités extrascolaires.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité