Bègles : le studio international d’animation Sun Creature multiplie les projets et recherche de nouveaux talents

Publié le
Écrit par Marie-Luce Rigout & Caroline Hubert
durée de la vidéo : 00h12mn48s
Spécialisé dans l’animation 2D depuis 2013, c’est en été 2020 que le studio international d’animation Sun Creature s’implante à La Cité Numérique de Bègles. Charlotte de la Gournerie, membre de L’Académie des Oscars et Chevalier des Arts et les Lettres, pilote entièrement la filiale française dont elle est PDG. ©France Télévisions

Spécialisé dans l’animation 2D depuis 2013, c’est en été 2020 que le studio international d’animation Sun Creature s’implante à La Cité Numérique de Bègles. Charlotte de la Gournerie, Membre de L’Académie des Oscars et Chevalier des Arts et les Lettres, pilote entièrement la filiale française dont elle est PDG.

Une aventure entrepreneuriale franco-danoise 

Co-fondatrice et productrice chez Sun Creature Studio, Charlotte de la Gournerie détient un riche panel d’expériences professionnelles. Diplômée de L’École des Gobelins à Paris, elle entame sa carrière à Animations Sans Frontières. En 2014, elle rejoint le Danemark où un de ses amis de promotion a lancé la structure Sun Creature Studio. Elle en devient partenaire en 2015, tout en continuant d’y travailler en tant que productrice.

Un premier long métrage nommé aux Oscars en 2022

Sorti au cinéma en France le 31 août, “Flee” du Danois Jonas Poher Rasmussen, a été multi-primé. Cristal du long métrage au festival international d’Annecy en 2021, Grand Prix de la compétition documentaire du festival de Sundance la même année et nommé aux Oscars 2022 dans 3 catégories, meilleur film d’animation, meilleur long-métrage documentaire et meilleur long-métrage international. Une première mondiale !

Ce documentaire animé met en scène Amin Nawabi, un réfugié afgan et homosexuel de 36 ans qui nous conte son histoire avec pudeur. Plongeant dans ses réminiscences, il revient sur son enfance à Kaboul dans les années 1960, sur sa fuite du pays lors de la guerre civile en Afghanistan et sur sa nouvelle vie en tant que réfugié au Danemark. Une production qui met en exergue des problématiques géopolitiques et sociétales encore actuelles et propres à faire réfléchir. Au niveau du budget, le film a coûté 3,3 millions d’euros, soit la moitié du budget moyen sur ce genre de format. Ce chiffre traduit une maîtrise des coûts face à un pari ambitieux. Raconter une histoire vraie en animation. 

De nombreux projets et 60 recrutements pour l’année 2023 !

Le studio béglais travaille sur la production de la série “The Heroic Quest of the Valiant Prince Ivandoe”. La saison 1, qui comprend 40 épisodes de 11 minutes, sera diffusée sur HBO Max et Cartoon Network pour le mois de novembre et sera doublée dans plus de 40 langues. Une telle production représente plus de trois ans de travail effectué par 300 artistes ! Autre projet phare, la structure travaille avec Netflix et Ubisoft à la production de l’adaptation en série du jeu vidéo “Splinter Cell”.

Ces différents prochains projets internationaux permettront de recruter 60 nouveaux talents tout au long de l’année 2023. 

Charlotte de la Gournerie, co-fondatrice de Sun Creature Studio, répond à nos questions :

Depuis quelques années il y a une très forte demande de la part de la production internationale. Comment expliquez-vous la vitalité de l’ animation en France ?

La France est le 3e expert mondial sur le marché de l’animation, après les États-Unis et le Japon. Une sensibilité héritée de la bande dessinée. Mais aussi pour son savoir-faire qu’elle a su instaurer avec une quarantaine d’écoles dédiées à l’animation. Le statut d’intermittent pour nos collaborateurs favorise également cette dynamique. Et il ne faut pas oublier l’investissement des chaînes pour des projets auteurs indépendant ambitieux - comme Arte avec « Flee »-.

Depuis près de cinq ans les streamers s'imposent dans la production d'animation pour adulte, et ils vont chercher en France les nombreux talents qui sont formés chaque année. C'est un vrai changement de paradigme dans la production d'animation en France et en Europe.

Quels sont les projets de Sun Creature pour 2023 ?

Après plus de trois ans, nous finirons en décembre la production « La Quête héroïque du valeureux Prince Ivandoe », diffusé sur HBO Max et Cartoon Network en novembre prochain. À raison de 6 secondes produites par jours…

L'adaptation en série animée de la franchise Splinter Cell pour le compte d'Ubisoft permet à Sun Creature France d'amorcer des partenariats forts avec des studio du pôle d'Angoulême (Fost et 2 Minutes) pour faire face à des besoins en ressources humaines très importants et spécifiques, que le seul studio de Bègles ne pourrait couvrir compte tenu des projets engagés en fabrication à compter de 2023.  

Nous aurons aussi un long-métrage pour Netflix et un second en coproduction sur lequel nous aurons au moins trois ans de travail. Et il y a aussi au planning deux courts-métrages et des cinématiques de jeux vidéos.

Vous annoncez l'ouverture de 60 postes en 2023. Quels sont les talents que vous recherchez ?  

Nous recherchons des animateurs 2D, plutôt senior avec de préférence une bonne connaissance du logiciel TV paint, des décorateurs 2D avec un style assez réaliste, et des chef compositing.

>>> Pour postuler il faut envoyer son CV et sa démoreel à jobs@suncreature.com

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité