en direct

Bérangère Couillard, ancienne ministre et députée de la Gironde : "j’ai eu le bonheur de servir le pays"

Deux mois et demi après son départ du gouvernement, l’ancienne secrétaire d’Etat puis ministre déléguée à l’égalité homme femme a repris son mandat de parlementaire. La députée Renaissance de la septième circonscription de la Gironde est l’invitée de Dimanche en Politique.

Elle a attendu de longues semaines en janvier avant de savoir si elle serait ou non reconduite dans ses fonctions. En vain. Après un an et demi au gouvernement, Bérangère Couillard a quitté ses fonctions, remplacée par Aurore Berger. 

On espère toujours rester mais je n'ai eu aucune amertume envers le président de la République et le Premier ministre à qui je souhaite beaucoup de réussite.

Bérangère Couillard

Ancienne secrétaire d'Etat, députée de la Gironde

"J'ai eu le bonheur de servir mon pays en étant au gouvernement pendant un an et demi. J'ai été très heureuse à l'écologie et à l'égalité homme femme où j'ai pu faire avancer un certain nombre de dossiers. Je reprends mon mandat de parlementaire dans une circonscription que j'affectionne particulièrement". argumente-elle.

Ce qui lui a permis de voter une loi qu'il lui tenait particulièrement à cœur, l'inscription de l'interrruption volontaire de grossesse dans la Constitution. " Je m'en réjouis, c'est une véritable avancée. Ce n'est pas qu'un symbôle, mais l'occasion de marquer le coup et de dire que c'est une liberté fondamentale dans notre pays. On s'assure ainsi que cela ne pourra pas changer et c'est important aussi compte tenu de la montée des populismes et de l'extrême droite dans notre pays".

Deputée Renaissance de la septième circonscription de la Gironde depuis 2017, réélue donc en 2022, elle s'était lancée dans la bataille politique après l'appel d'Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de son premier mandat invitant les femmes à le rejoindre. Aujourd'hui plus que jamais, Bérangère Couillard n'a aucun regret. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité