Bordeaux : 800 personnes réunies pour la "Marche des libertés"

Le rendez-vous était donné à 11h ce samedi 12 juin : environ 800 personnes ont répondu à l'appel national. Elles ont manifesté à Bordeaux pour défendre les libertés et lutter contre les idées d'extrême-droite. 

De nombreux partis et syndicats se sont unis pour "lutter contre les idées d'extrême droite"
De nombreux partis et syndicats se sont unis pour "lutter contre les idées d'extrême droite" © M.Lasbarrères/FTV

Ce samedi 12 juin, 800 personnes ont défilé dans les rues de Bordeaux. Elles ont répondu à la journée de mobilisation nationale, la "Marche des libertés". Dans 140 villes française,  les manifestants ont souhaité s’unir « pour les libertés et contre les idées d’extrême-droite ». 

Le cortège est parti de la place de la République, avant de descendre vers la place Gambetta, puis les quais, et terminer son parcours place de la Victoire. 

De nombreux partis politiques étaient représentés : la France Insoumise, EELV, le PCF, Génération.s, ou encore le Parti de Gauche. Les syndicats se sont aussi mobilisés, comme la CGT, CNT et la FSU. 

De nombreux partis et syndicats représentés lors de cette marche.
De nombreux partis et syndicats représentés lors de cette marche. © Marc Lasbarrères/FTV

Côté associations, la Ligue des droits de l'Homme ou encore SOS Racisme ont participé à la marche. Quelques personnalités politiques comme le député LFI Loïc Prud'homme, ou Clémence Guetté, tête de liste de la France Insoumise et du NPA aux élections régionales étaient présents. 

Les organisateurs ont appelé, dans une déclaration, à continuer de lutter « contre les idéologies mortifères, racistes et xénophobes », et à « en finir avec les lois et les mesures liberticides ». La manifestation s'est déroulée dans le calme et s'est terminée en début d'après-midi. D'autres marches ont eu lieu à Pau, Mont-de-Marsan, ou à Tulle. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social politique