Bordeaux : les Bassins de Lumières illumineront bientôt la base sous-marine

Les Bassins de Lumières ouvriront leur portes avec une exposition sur Gustav Klimt. / © Culturespaces
Les Bassins de Lumières ouvriront leur portes avec une exposition sur Gustav Klimt. / © Culturespaces

Le 17 avril prochain, la Base sous-marine s'illuminera, à l'intérieur. Véritable expérience immersive, les "Bassins de lumières" proposent de découvrir des peintres, au cœur de la base.

Par Julie Chapman

La base sous-marine fera découvrir le 17 avril son nouvel espace, "Bassins de Lumières", une installation son et lumière immersive, au cœur des 13 000 m2 de la base sous-marine. Les premiers tests ont été réalisés en juin dernier. Aujourd'hui, l'heure est aux derniers réglages.

Plus grande installation au monde


Cette installation a été réalisée par Culturespaces, créateurs de l'Atelier des Lumières à Paris et des Carrières de Lumières aux Baux-de-Provence. Bordeaux est donc la troisième ville à proposer cette expérience sur-mesure et se targue d'être la plus grande installation au monde.
 
"L'enjeu est de créer un lieu culturel d'excellence et très accessible à la fois. C'est un lieu magique, surtout pour les plus jeunes qui permet de découvrir de grands artistes, que le numérique rend plus accessible", explique Fabien Robert, adjoint au maire à la culture. 

La mairie et Culturespaces ont d'ailleurs mis en avant une politique en faveur des enfants, notamment via l'ouverture des Bassins de Lumières aux scolaires mais aussi aux enfants des quartiers défavorisés.

"On a voulu une politique tournée vers les enfants car, lorsque l'on rentre dans un lieu comme celui-ci, on a envie d'aller plus loin dans l'art", détaille Fabien Robert.
Trois espaces ont été définis : le plus grand acceuillera des expositions consacrées aux grands artistes de l'histoire de l'art, le second nommé "La Citerne" proposera des expériences assis ou debout et enfin, "Le Cube" sera dédié aux artistes contmporains de l'art immersif. Plusieurs expositions pourront donc se visiter en simultané.

La première grande exposition mettra Gustav Klimt à l'honneur dans "Gustav Klimt : d'or et de couleurs". Avec 90 vidéo-projecteurs et 80 enceintes, les œuvres de l'artiste devraient se mêler aux parois des bassins, accompagnées de musique.

"J'ai vu une exposition similaire aux Baux-de-Provence, j'avais été scotché. Et projeter cet artiste aux toiles étranges dans un lieu aussi étrange que la base sous-marine est particulièrement fort", se souvient l'adjoint au maire à la culture.

Deux autres expositions ont déjà dévoilé leurs noms : "Peindre la musique" sur Paul Klee et "Ocean Data", réalisé par le collectif turc OUCHHH. 

La visite se fera grâce à des passerelles et le long des quais qui borderont les quatre bassins de 12 mètres de haut, 100 mètres de long et 22 mètres de large. 
 

Augmentation des tarifs

Côté prix, l'accès à la base sous-marine s'élève désormais à 5 €. Les visites étaient auparavant gratuites. Et pour voir les "Bassins de Lumières", il faudra débourser jusqu'à 13,50 €. La billeterie en ligne est ouverte depuis le 4 décembre. Les billets vendus en ligne seront d'ailleurs des tickets coupe-file. 

Avec ce nouvel espace, la base sous-marine espère accueillir 350 000 visiteurs par an. Cette année, ils étaient 80 000 à avoir visité ses entrailles.

 
Base sous marine de Bordeaux : bientôt l'ouverture des Bassins de Lumière
Intervenant : Augustin de Cointet , Directeur des "Bassins de Lumière", Fabien Robert, 1er adjoint chargé de la culture Equipe : LACOSTE Jean-Claude, LASBARRÈRES Marc, CHAGUE Boris

Sur le même sujet

Les + Lus