Bordeaux : la Croix-Rouge a ouvert une boutique inversée éphémère à la Promenade Sainte-Catherine

Cette boutique solidaire a ouvert en plein centre-ville. Elle devrait y rester jusqu’à début janvier. Explication du principe inversé de cette boutique, la première du genre en France.

Au premier étage de la Promenade Sainte-Catherine, dans les anciens locaux de la boutique Esprit, la Croix-Rouge française vient d’installer une boutique solidaire. Ouverte depuis le 7 novembre, elle fait partie des douze surfaces de vente de vêtements de l’association en Gironde. Mais le concept de celle-ci est unique. Ici, le client est aussi donateur.

Je suis venue acheter et j'ai aussi donné. En plus que ce soit dans les deux sens et pour une asso caritative, c'est important pour moi, ça me fait plaisir de pouvoir aider un peu. Lucile, une cliente de la boutique solidaire.


Boutique classique et boutique inversée


A première vue, elle ressemble à une boutique de mode comme les autres. Joliment aménagée, cette boutique solidaire propose des vêtements neufs et d'occassion à la vente à des prix très bas allant de 1 à 15 euros. Les vêtements neufs à la vente proviennent de dons de magasins et les vêtements d'occasion de dons de particuliers. En effet, vous pouvez aussi y déposer des dons dans le fond du magasin, baptisé la "boutique inversée", des cintres vides attendent vos vêtements en très bon état. C'est la seule boutique de ce type en France.
 

Cet espace est un test pour la Croix Rouge. Le premier objectif, c'est créer du lien social pour que tout type de public s'y rencontre. Le deuxième but est environnemental, et le troisième économique. Jean-Michel Santa Maria, bénévole responsable du magasin. 

 


Soutenir le commerce cirulaire pour les personnes dans le besoin

Une robe que l'on amène aujourd'hui, que l'on vendra demain, c'est un repas après demain ! Jean-Michel Santa Maria, bénévole responsable du magasin.


Rien ne se perd. Les habits usagés seront confiés à une entreprise de réinsertion située en Dordogne, La Tresse, qui les recycle pour en faire par exemple de duvets qui seront ensuite données aux plus démunis lors de maraudes, des chiffons ou même de l'isolant pour maisons.

Le projet a un premier objectif solidaire, mais aussi environnemental de réduction des déchets textiles et, enfin, un but économique, puisque tous les gains seront directement reversés aux actions de la Croix-Rouge en Gironde.
 


Par ailleurs, un espace d’ateliers à l’entrée du magasin permettra aux clients de participer gratuitement à des activités variées comme des atelier tricot et bien-être.

45 bénévoles vont se relayer pour gérer la boutique solidaire. Elle sera ouverte tous les jours : du lundi au samedi de 10 h à 20 h, et le dimanche de 13 h à 19 h. Un appel au bénévolat est lancé "pour tenir durant les fêtes". L'idée de la Croix rouge est pérenniser de cette boutique si son prinicipe fonctionne.

Cette boutique inversée est une bonne initiative pour inciter les gestes solidaires à l'approche de Noël...

VIDEO►Voir notre reportage sur la boutique éphémère de la Croix rouge :
 
Bordeaux : la Croix-Rouge a ouvert une boutique inversée éphémère à la Promenade Sainte-Catherine
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société économie social sdf