Bordeaux : des colocations pas cher pour étudiants en échange d'un engagement dans les quartiers prioritaires

Le bailleur social CDC Habitat propose des appartements en colocation à prix bas pour les jeunes en échange d'un engagement solidaire dans le quartier où se trouve le logement. A Bordeaux, 36 étudiants participent à l'expérimentation.

Jeanne et Roxanne, étudiantes à Bordeaux, sont logées dans un appartement pour 300 euros par mois chacune. En échange, elles font de l'aide aux devoirs et des sorties pour les enfants du quartier de la Benauge.
Jeanne et Roxanne, étudiantes à Bordeaux, sont logées dans un appartement pour 300 euros par mois chacune. En échange, elles font de l'aide aux devoirs et des sorties pour les enfants du quartier de la Benauge. © Dominique Mazères

L'expérimentation, initiée en 2019, veut faciliter l’accès des jeunes au logement social et contribuer au lien social dans les quartiers prioritaires. Le dispositif s'appelle KAPS, « Koloc’ à projets solidaires ». Exemple à Bordeaux, dans le quartier de la Benauge.

Colocation solidaire 

Grâce à une colocation solidaire, Jeanne et Roxanne, deux étudiantes en carrière sociale, ont pu trouver à se loger à Bordeaux pour un loyer de 300 euros chacune par mois. Une aubaine dans cette grande ville où les prix de l'immobilier sont très élevés. Leur appartement se situe dans le quartier populaire de la Benauge. En échange de ce loyer très modéré, elles font de l'aide aux devoirs ou animent des sorties pour les enfants du quartier. L'idée du bailleur social CDC Habitat et de l’association Afev, partenaires de cette expérimentation en France, est "de créer du lien" dans les quartiers populaires tout en favorisant l’accès des étudiants à des logements dans les grands centres universitaires.

Jeanne et Roxanne organisent une activité "foot" avec des enfants du quartier de la Benauge à Bordeaux, samedi 1er mai.
Jeanne et Roxanne organisent une activité "foot" avec des enfants du quartier de la Benauge à Bordeaux, samedi 1er mai. © Dominique Mazères

Ces colocations facilitent l’accès au logement des jeunes et répond aux difficultés croissantes des jeunes pour se loger. Une première expérimentation réussie à Bordeaux ave  36 étudiants à Pessac, Bègles et Bordeaux inspirera d’autres KAPS dans les prochaines villes concernées : Nîmes et Grenoble à partir de la rentrée 2021, et d’autres projets sont en cours d’étude dans une dizaine d‘autres villes, selon le bailleur.

VIDEO Voir notre reportage sur les colocations solidaires à Bordeaux►

Bordeaux : des logements pas cher pour jeunes en échange de bonne actions dans les quartiers

Dans le quartier de la Benauge à Bordeaux, 9 étudiants sont entrés en colocation en 2019 dans 3 appartements T4 loués par CDC Habitat, et ont réalisé des projets solidaires dans ce quartier en plein renouvellement urbain : soutien scolaire aux enfants du quartier, ateliers photos sur place, disco soupe et repas partagés avec le centre social local, stands de convivialité en pieds d’immeuble, etc.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement société solidarité jeunesse famille urbanisme aménagement du territoire