• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux : une exposition sur la tauromachie suscite la colère des anti-corridas

Un bandeau prévient que l'exposition comporte des photos pouvant heurter la sensibilité des enfants. / © France 3 Aquitaine
Un bandeau prévient que l'exposition comporte des photos pouvant heurter la sensibilité des enfants. / © France 3 Aquitaine

Du 9 au 14 janvier, la Halle des Chartrons à Bordeaux accueille une exposition itinérante sur l'histoire de la tauromachie. Outrées, deux associations anti-corrida ont interpellé la municipalité.

Par AR

Pendant quelques jours, 80 panneaux présentent l'histoire de la tauromachie à travers le monde et l'histoire à la Halle des Chartrons. Parmi les pièces exposées, une affiche datant de 1903, qui annonce la tenue d'un corrida sur le boulevard Caudéran...et témoigne d'une histoire souvent oubliée des Bordelais. 

Pour les associations de défense des animaux, cette exposition "met en scène la souffrance animale""Outre le fait que certaines images violentes seront à la vue des enfants, on ne peut voir dans cette exposition qu’un détournement honteux d’œuvres préhistoriques en laissant croire que celles-ci avaient un rapport quelconque avec la corrida !" déplore ainsi Michel Rittling, d'Acta Gironde, dans un communiqué.

"En 2018, il est parfaitement inconcevable que l'on puisse encore faire l'apologie de la torture et de la souffrance des animaux" regrette aussi l'association Vénus, de protection et sauvegarde des animaux. 

De son côté, l'organisateur de l'événement préfère rappeler l'existence d'une culture taurine à Bordeaux. "Il y a eu trois ou quatre arènes à Bordeaux, [...] Bordeaux a toujours été taurine" détaille André Viard, président de l'Observatoire international des cultures taurines. "Ce n'est pas un hasard s'il y a 14 clubs taurins ici". 

Bordeaux : une exposition sur la tauromachie suscite la colère des anti-corridas
Intervenants : André Viard Président de l'Observatoire national des cultures taurines, Laurent Blanchard-Talou LOPEZ America, PRESSIGOUT Nicolas, BERGE Corinne

L'affiche de l'exposition. 

 

Sur le même sujet

Les médias : pour qui pour quoi comment ?

Les + Lus