Bordeaux : les supporters des Girondins pris dans un "guet-apens" à Montpellier, 16 personnes blessées

Les faits se sont produits avant le match contre Montpellier à la sortie de l’autoroute. Dix Ultras ont du être hospitalisés.

C’est ce qu’un représentant de la police locale a appelé "un guet-apens". Le car des ultras était attendu par des supporters de Montpellier. Les vidéos de la scène diffusées sur YouTube sont impressionnantes. Les automobilistes roulent lentement, filmant sur leur droite une énorme bagarre générale sur fond de fumigènes.

Les Bordelais étaient, selon nos confrères de France Bleu Gironde, attendus à un rond-point à la sortie de l’autoroute. Munis de barres de fer, les Montpelliérains auraient invectivé les passagers du bus qui seraient alors descendus. Une bagarre générale a alors éclaté.

Otavio, joueur des Girondins de Bordeaux a exprimé ses regrets dans une vidéo sur  Twitter, tout comme Gérard Lopez, le propriétaire des Girondins de Bordeaux. Le club bordelais aurait déposé plainte contre X dans la matinée de jeudi.

 

Les faits ont été condamnés par le préfet de l’Hérault assurant  "que toutes les mesures nécessaires seront prises pour durement sanctionner et interdire de stade ces hooligans". Celui-ci parle de "torts partagés".

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances précises de cette rixe et les responsabilités de ceux qui y ont participé.

Ces dernières semaines, les incidents se sont multipliés sur les terrains de football ou aux alentours. Ce mercredi soir, des affrontements ont également eu lieu lors d'un match entre l'OM et Angers. Des débordements qui interviennent après plusieurs mois passés à jouer à huis clos, pour cause de crise sanitaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
girondins de bordeaux football sport faits divers