Bordeaux : mobilisation autour de Ihab, lycéen marocain, menacé d'expulsion

Ihab, lycéen marocain est menacé d'expulsion. / © France 3 Aquitaine
Ihab, lycéen marocain est menacé d'expulsion. / © France 3 Aquitaine

Le jeune lycéen d'origine marocaine suit une scolarité sans histoire à Bordeaux depuis 3 ans. Mais il est menacé d'expulsion. Alors que toute sa famille vit ici, il risque de devoir quitter la France. Ses proches et ses enseignants se mobilisent. 

Par Hélène Chauwin

A 19 ans, Ihab est décrit par ses professeurs comme un élève sérieux. Il est en dernière année de CAP dans un lycée bordelais. Une scolarité compromise par une obligation de quitter le territoire et de rentrer au Maroc. Le jeune homme ne l'imagine pas

Je vois ma vie ici. Je veux continuer ici avec ma famille. Je n’ai plus personne au Maroc


La situation est d’autant plus difficile à vivre que Ihab est le seul enfant de sa famille à ne pas avoir obtenu de régularisation depuis son arrivée en France, en 2014. Pourtant, sa mère, Rachida, a fait les mêmes démarches administratives

Je ne comprends rien. J’ai déposé les papiers pour tous mes fils, les 3 en fait. Le petit a été accepté et lui non. 

Deux pétitions circulent. Elles ont recueilli un millier de signatures. Les enseignants du lycée Beau de Rochas se mobilisent, comme Valérie Yustède

On va démanteler une famille et ça aura des répercussions et des séquelles psychologiques graves et lourdes. En tant qu’enseignant, en tant que parent, c’est abominable et insoutenable. 

Sylvie Lamalle, une collègue, elle aussi, est révoltée :

On lui a donné l’espoir qu’il allait passer un CAP et alors qu'il a quasiment fait la totalité de sa formation, on lui dit c'est fini ? On ne comprend pas. On trouve tout cela injuste. 


L’examen du recours devant le Tribunal administratif a été reporté au 5 février
D’ici là, le comité de soutien va multiplier les actions pour éviter l’expulsion de Ihab vers le Maroc. 

Ihab, lycéen marocain menacé d'expulsion

 

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus