Bordeaux : le parking Salinières, ravagé par un incendie, rouvre ses portes le 19 octobre 2020

Publié le Mis à jour le
Écrit par SP

Après plus d'un an de travaux, le dirigeant de la société gestionnaire Urbis Park, et la Métropole de Bordeaux annoncent  la réouverture du parking incendié.

Le parking est flambant neuf. Ce mardi 6 octobre, la Métropole de Bordeaux et l'exploitant des Salinières ont convié les élus et la presse à une visite de l'édifice qui a été complètement rénové et consolidé après avoir été ravagé par les flammes.

L'ouvrage, dans le quartier Saint-Michel, a été le théâtre de l’un des incendies les plus spectaculaires à Bordeaux en 2019.  Les secours, alertés à 20h 28, le samedi 18 mai, mettront 18 heures à maîtriser le sinistre.  

Le feu d’origine criminelle, qui s’est propagé à plusieurs des cinq niveaux de l’édifice n'a pas fait de blessés, mais le bilan matériel est lourd.
 


370 véhicules sont détruits. Le sol du niveau -2 s'est en partie effondré et la dalle sur laquelle circule le Tram C est fragilisée. La circulation de la rame est suspendue.
 

Colère des riverains

Des Bordelais, qui ont perdu leur véhicule dans l’incendie, sont exaspérés. Ils créent un collectif qui rassemble plus d’une centaine de personnes sinistrées afin d’obtenir de l’aide. Ils demandent des comptes, à la mairie, à la Métropole mais aussi à Urbis Park qui exploite le parking. Une pétition est aussi lancée. Début juin, Les assurances, ne peuvent toujours pas accéder au site. Les victimes ne peuvent donc pas être indemnisées. Aucun véhicule de remplacement ne leur est proposé. Le collectif s’est aussi constitué partie civile.

Des jeunes marginaux reconnaissent les faits

Un mois plus tard, quatre individus âgés de 15 à 25 ans, sont déférés au parquet de Bordeaux et mis en examen pour « destructions volontaires par incendie, susceptibles de créer un danger ». Il s’agit de jeunes marginaux. Ils reconnaissent rapidement les faits et l’aspect volontaire de leur geste. 

" Après la manifestation des gilets jaunes ce samedi-là à laquelle ils participaient, ils ont décidé de se rendre dans le parking pour fumer un joint. Une habitude pour eux. Là, ils se sont installés dans le véhicule abandonné et avant de quitter les lieux, l’un d’eux a mis le feu à des bouts de papier qui traînaient dans le coffre avec l’aide d’un briquet" explique à l'époque, Marie-Madeleine Alliot, la procureure de la République.

Les trois majeurs ont été incarcérés et la jeune fille mineure placée sous contrôle judiciaire dans un foyer éducatif. Ils encourent jusqu’à dix ans de prison.

Plus d’an de travaux

Début juin, les premiers véhicules non calcinés sont évacués.
 

Après l'incendie qui a ravagé le parking Salinières à Bordeaux, les premiers véhicules sont évacués le 06 juin 2019. Reportage d'America Lopez et Ludovic Cagnato ►

Après l'incendie qui a ravagé le parking des Salinières à Bordeaux, les premiers véhicules sont évacués le 06 juin 2019

Les véhicules sortis du parking, les premiers travaux débutent : de la décontamination au confortement à la restructuration, ils vont durer plus d’un an. Ils sont désormais terminés et auront coutés près de 10 millions d’euros. Le fonctionnement et la capacité sont identiques (408 places).

Des portails déroulants renforcés aux entrées et un accès piéton plus contraignant ont été installés. Un parking à vélo a également été réalisé.

Ouverture en octobre

D'abord annoncée pour la fin septembre 2020, l'ouveture du parking des Salinières, est finalement reportée au lundi 19 octobre. Le gestionanire et la Métropole de Bordeaux attendent désormais le passage de comission de sécurité. Elle est attendue sur place à partir du 12 octobre et doit d'abord donner son feu vert.