• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux: plus d'un millier de Gilets jaunes en centre-ville dans un climat assez tendu

Les Gilets jaunes face aux forces de l'ordre près de la place de l'hôtel de ville à Bordeaux. / © S.Hondelatte
Les Gilets jaunes face aux forces de l'ordre près de la place de l'hôtel de ville à Bordeaux. / © S.Hondelatte

Malgré l'interdiction de manifester annoncée par la préfecture de Gironde vendredi 23 novembre, environ un millier de manifestants ont défilé dans les rues de Bordeaux dès 14h samedi. Ils se sont confrontés aux forces de l'ordre lors de leur arrivée à l'hôtel de ville.

Par Margaux Dubieilh

Ils l'avaient annoncé sur les réseaux sociaux, et ils étaient dans le centre de Bordeaux ce samedi 24 novembre en début d'après midi. Une centaine de Gilets jaunes se sont réunis place de la Bourse à 14h, avant de se diriger vers la place des Quinconces.

Entre-temps, de nombreuses personnes se sont jointes au mouvement, grossissant les rangs de Gilets jaunes. Ils ont ensuite bifurqué vers la place de l'hôtel de ville, où les forces de l'ordre les attendaient de pied ferme. En effet, ils n'avaient pas le droit de se rassembler dans l'hypercentre de Bordeaux suite à un arrêté de la préfecture de Gironde.
 


Des altercations ont ensuite eu lieu entre les gendarmes et les manifestants, qui tentaient de pénétrer sur la place Pey-Berland. Les Gilets jaunes ont tout de même réussi à investir la place : à ce moment-là, ils étaient plus d'un millier.
 


D'après la préfecture de Gironde, ils ont essayé de rentrer dans la mairie de Bordeaux, mais ont été repoussés par les forces de l'ordre. Il y a eu quelques tensions entre les manifestants et les gendarmes.
 

Finalement, le mouvement s'est dissipé dans l'après-midi. Certains manifestants ont terminé leur marche à la Victoire dans un climat plus serein.

Sur le même sujet

Ford Blanquefort, gilets jaunes et marcheurs pour le climat : à Bordeaux, une journée de mobilisations

Les + Lus