Bordeaux : quels sont les projets pour la Métropole en 2050 ?

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Après la consultation menée auprès de milliers de Bordelais sur la façon dont ils envisagent la métropole en 2050, les conclusions sont présentées par un comité d'experts.
 

Par MK avec JP Stahl

Les enfants eux imaginent des voitures drône, ou encore des avions à l'énergie solaire. Ils sont 2000 écoliers à avoir envisagé la métropole du futur, et quelques 50 000 adultes à s'être penchés sur leurs envies pour 2050.
Dans trente ans, la population de la métropole aura peut-être atteint le million d'habitants. Des personnes qu'il faudra loger… là où on pourra.



"Qu'est ce qu'on veut ? Continuer comme on le fait, aller vers l'étalement urbain et consommer de plus en plus des ressources qui ne sont pas infinies, c'est-à-dire le territoire, la nature, les espaces verts… ?", s'est interrogé Jacques Mangon, vice-président de Bordeaux Métropole

Ou alors on peut concevoir une ville différente, qui n'est pas forcément une ville plus inhumaine


Le grand enjeu reste la question de la mobilité, alors que le réseau routier de la métropole sature aux heures de pointe, avec une priorité :  réduire au maximum les trajets domicile-travail.

 "Il ne faut pas qu'on soit tous à la même heure sur les grands axes, sur la rocade de Bordeaux, abonde Patrick Bobet, président de Bordeaux Métropole.
Il y a peut-être des modes à réinventer. On parle beaucoup de téléphériques, certaines villes s'y sont mises… Ce n'est pas interdit d'y penser"


Autre piste envisagée : la création d'un métro, projet déjà envisagé à  Bordeaux dans les années 90 avant d'être enterré.
 
 

Solidarité

"La métropolisation au fil de l'eau qui s'autorégule" ; "L'exigence décarbonée règle la ville" ; "La nature redessine la ville" et "L'équilibre des territoires fait la vie" , ce sont les noms des quatre scénarii retenus de cette démarche participative.

Michèle Larüe-Charlus, responsable de Bordeaux métropole 2050 s'est dite marquée par la jeunesse des personnes rencontrées au cours de ces consultations.

"L'idée de la solidarité avec les villes moyenne est désormais ancrée, se réjouit-elle. Peut-être que c'est le mouvement des Gilets jaunes qui a aidé".  
 

Si vous soulez vivre dans une société dans laquelle il y a de la solidarité avec la classe moyenne qui vit un peu loin, les questions de la mobilité et du logement deviennent cardinales


Les pistes évaluées sont ainsi présentées dans ce reportage ► 
Bordeaux metropole 2050 : à quoi s'attendre ?






 
© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

 

Des militants écologistes souhaitent un "joyeux anniversaire" à Nicolas Florian

Des militants d'ANV - COP21, association écologiste non violente ont offert un cerisier au maire de Bordeaux Nicolas Florian, à l'occasion des débats sur Bordeaux Métropole, et de l'anniversasire du successeur d'Alain Juppé.
Une action symbolique, pour réclammer la fin de la bétonnisation de certains quartiers, notamment la Jallère quartier Bordeaux-Lac.

"A la Jallère, sur une zone d'une cinquantaine d'hectares en prairie sauvage, on veut construire 2 000 logements et locaux d'activités", a dénoncé Gaëtan, militant d'ANV Cop21 au micro de France 3 Aquitaine

Nous sommes dans un état d'urgence climatique.  Il faut absolument empêcher cela et planter  une forêt à la Jallère, ce que nous allons faire à l'automne. Et nous invitons Bordeaux métropole à nous aider à planter cette forêt"

Le maire de Bordeaux a proposé aux militants de les recevoir ultérieurement.
 

Sur le même sujet

Nathan Lehoux champion du monde de bodysurf

Les + Lus