Bordeaux : des salariés d’EDF manifestent contre le projet Hercule

Publié le Mis à jour le
Écrit par SP
Les salariés d'EDF rassemblés à Bordeaux pour dire non à Hercule
Les salariés d'EDF rassemblés à Bordeaux pour dire non à Hercule © Gilles Coulon

Jour de grève ce jeudi à EDF. Les salariés sont appelés à débrayer contre le projet de réorganisation "Hercule" de l'entreprise publique. Ils sont plusieurs centaines à avoir manifesté à Bordeaux. 
 

Elles promettaient une « mobilisation massive » avec des débrayages et des « baisses de production ». Chez EDF, cela faisait bien longtemps que les salariés n’avaient vu pareille mobilisation.

Toutes les organisations représentatives du groupe (CGT, CFE-CGC, FO, CFDT) ont appelé à cesser le travail.

Avec un message clair : "Non à la découpe d'EDF !".

A Bordeaux, près de 500 personnes sont rassemblées devant l'hôtel de Région pour dire non à Hercule, c'est le nom du plan qui vise à scinder l'entreprise en deux d'ici à 2022.

Avec un « EDF bleu » détenu à 100% par l'Etat, donc publique avec les activités de production d'électricité, et un « EDF vert » introduit en bourse à hauteur de 35%, donc en partie privatisé, avec Enedis, les énergies renouvelables et les activités commerciales d'EDF.

Le plan dévoilé le 20 juin dernier par la direction et voulu par Emmanuel Macron, fait trembler les syndicats.

Ils y voient la fin du service public de l'énergie et redoutent une hausse des prix.


► C'est ce que nous explique ce salarié venu défendre sa vision de son entreprise ce jeudi 19 septembre à Bordeaux 
 
Les salariés d'EDF rassemblés à Bordeaux pour dire non à Hercule

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.