• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux : le tourisme aussi impacté par les manifestations des gilets jaunes

© Gilles Coulon - France 3 Aquitaine
© Gilles Coulon - France 3 Aquitaine

Restaurateurs, hôteliers... à Bordeaux, ceux du centre-ville ont été particulièrement impactés par les manifestations des gilets jaunes et enregistrent une baisse de chiffre d'affaires entre 10 et 15%.

Par Margaux Dubieilh

Si les commerçants ont souffert de la mobilisation des gilets jaunes, les restaurateurs et hôteliers aussi ! Dans le centre-ville de Bordeaux, certains ont senti l'impact des manifestations qui ont eu lieu tous les samedis depuis quelques semaines.
 

10 à 15% de pertes

En moyenne, les acteurs de l'hôtellerie en centre-ville ont perdu entre 10 et 15% de leur chiffre d'affaires par rapport à l'année dernière. Mais ce chiffre peut largement varier en fonction des établissements.

Par exemple, l'hôtel Normandie n'a pas eu à faire face à des annulations de séjour. La plupart des touristes sont venus, malgré l'inquiétude par rapport aux manifestations prévue
en ville.
 

Restauration particulièrement touchée

C'est une autre histoire du côté de l'hôtel de Sèze, situé sur les allées de Tourny. Le gérant Cédric Janvier a noté une baisse de fréquentation allant jusqu'à 80 ou 90%, notamment dans son restaurant. Il explique que cette mobilisation décourage les touristes à suivre leur programme prévu pour leurs vacances :

Nos clients souhaitaient aller dans le Sud-Ouest, vers Biarritz, ils sont inquiets, ils ont peur d'être agressés ou bloqués des heures...

Les restaurants, bars, cafés ont aussi été durement touchés, comme le témoigne Patrick Urtizverea, gérant du Café Napoléon, qui a vu ses clients se raréfier à l'arrivée du week-end:

Les samedis on a eu une baisse très conséquente : au moins 50% de moins par rapport à l'année dernière.

Alors que l'acte VII des gilets jaunes se préparent, les acteurs de l'hôtellerie et de la restauration espèrent que les touristes reviendront un peu en janvier, pour compenser ce mois de décembre plutôt décevant.
 

Bordeaux : le tourisme aussi impacté par les manifestations des gilets jaunes

Sur le même sujet

Zone commerciale de Poitiers sud

Les + Lus