Bordeaux : une cagnotte pour la famille de Corentin mortellement fauché à la sortie d'une boîte de nuit

Corentin, 24 ans, est décédé dimanche 25 juillet, percuté par un chauffard devant la discothèque The Base, à Bordeaux. Ses amis de la section football du BEC ont ouvert une cagnotte en ligne, en sa mémoire et pour aider sa famille.
Photo de Corentin, 24 ans, décédé le 25 juillet 2021, publiée par ses amis sur la page de la cagnotte en ligne Leetchi.
Photo de Corentin, 24 ans, décédé le 25 juillet 2021, publiée par ses amis sur la page de la cagnotte en ligne Leetchi. © capture écran

Corentin venait de fêter son anniversaire en boîte de nuit. Il a été renversé par un automobiliste de 21 ans. Très apprécié dans le milieu sportif et associatif, la disparition brutale du jeune homme laisse un grand vide dans son entourage.

A la mémoire de Coco

Sa disparition est un choc pour ses amis qui ont tenu à initier une cagnotte en ligne sur la plateforme Leetchi intitulée Hommage à notre Coco et aide à sa famille."C’est avec une grande tristesse que nous écrivons ces quelques lignes. Comme vous le savez, Corentin était une magnifique personne. Il est parti cette nuit alors qu'il fêtait ses 24 ans. Toujours avec son grand coeur, il nous apportait notamment sa joie de vivre. Nous le remercions pour son engagement permanent auprès de nous tous et en particulier auprès des enfants, que ce soit au BEC Football ou au centre de loisir".

 

Mardi 27 juillet, la cagnotte comptabilisait 5916 euros et 219 participants. "Nous souhaitons faire un geste collectif pour sa famille en créant cette cagnotte. Nous remercions tout ceux qui voudront y participer. Merci encore pour votre soutien et vos pensées...si précieux en ces moments difficiles. Repose en paix Corentin ! Tu nous manques déjà terriblement ! On t’aime Coco!" , peut-on lire sur le message qui accompagne la cagnotte.

Vitesse excessive et alcoolémie

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Bordeaux. Le suspect, âgé de 21 ans, a reconnu une vitesse excessive et avoir consommé de l'alcool. Après sa garde à vue, il a été mis en examen lundi 26 juillet pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes, et placé sous contrôle contrôle judiciaire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers solidarité société