Bordeaux : les ventes en librairie atteignent des records

Après avoir fortement souffert pendant le confinement, les librairies connaissent une belle progression de leurs ventes, portées par l'offre en ligne.
 
A Bordeaux, les employés de la librairie Krazy Kat, spécialisée dans la bande dessinée ne chôment pas. Chaque jour, de nouveaux albums arrivent par cartons, aussitôt déballés et mis en rayon. Dans cette enseigne du centre-ville, personne ne s'en plaint : après une chute des ventes pendant le confinement, la demande ne cesse d'augmenter. "C'est vraiment significatif, c'est une croissance à deux chiffres, nous faisons des mois qui sortent totalement de l'ordinaire", se réjouit Matthieu Saint-Denis, propriétaire de la librairie.

Progression des ventes en ligne

Une tendance qui se retrouve également chez Mollat, la plus grande librairie de Bordeaux : les ventes de bandes-dessinées ont augmenté de 20%, celles des livres parascolaires de 20%  et l'augmentation pour les livres jeunesse est de 15 %.
Parmi les facteurs décisifs : la progression de la vente en ligne, et la possibilité de se faire livrer les commandes, ou d'aller les récupérer sur place.  Autant d'options qui permettent de réduire les risques de promiscuité et de contagion.
"Le site Internet représentait entre 4,5 et 5% de notre chiffre d'affaires, précise Emmanuelle Robillard, directrice de projet à la librairie Mollat. Depuis la fin du confinement, nous sommes passés à 13% de notre chiffre d'affaires, ce qui équivaut à un nouveau rayon de la librairie. Nous avons une rentabilité moindre, puisque  es frais de port jouent sur la marge, mais elle reste importante".

Une tendance nationale

Les Bordelais ne sont pas les seuls à se ruer sur les livres. Depuis la fin du confinement, le syndicat de la librairie française annonce sur l'ensemble du territoire des chiffres en hausse : + 42% des ventes en juin, dès la sortie du confinement, et encore jusqu'à +6,8% en septembre.

Voir le reportage de France 3 Aquitaine
Bordeaux : les librairies se refont une santé

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres culture crise économique économie déconfinement société