Bordeaux : Vincent Feltesse quitte la vie politique

Fin décembre 2019, l'ex-conseiller de Hollande et rival de Juppé Vincent Feltesse retirait sa candidature aux municipales de Bordeaux. Deux mois plus tard, il se retire de la vie politique, et expliquera sa décision dans notre journal de 19h ce dimanche 23 février. 

Vincent Feltesse et Michelle Delaunay en 2017 au Conseil municipal de Bordeaux.
Vincent Feltesse et Michelle Delaunay en 2017 au Conseil municipal de Bordeaux. © PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP
Vincent Feltesse, qui fut le grand rival d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, se retire de la vie politique, comme il l'a annoncé il y a quelques jours à nos confrères de Sud-Ouest. Il soutient désormais le candidat écologiste Pierre Hurmic. 

Une décision qui intervient deux mois après le retrait de sa candidature aux municipales, pour lesquelles il était, selon des sondages, crédité de 7% des intentions de vote. 
 
Maire de Blanquefort, président de la CUB, conseiller de François Hollande, puis député, Vincent Feltesse a vu son ascension politique stoppée en 2014 lors des municipales remportées par Alain Juppé.

Redevenu simple conseiller municipal, il rejoint François Hollande comme conseiller à l'Elysée, puis intègre la Cour des comptes fin 2016. 
 
En janvier 2019, il rend sa carte du PS, après plus de 25 ans d'engagement au sein de la famille socialiste. 
 
Vincent Feltesse sera l'invité du journal de 19h sur France 3 Aquitaine ce dimanche 23 février. 
 

Retour sur la carrière politique de Vincent Feltesse : 
Bordeaux : retour sur la carrière politique de Vincent Feltesse
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parti socialiste politique élections municipales 2020 élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter