Gilets jaunes en Gironde : les forces de l'ordre interviennent à Bruges et Beychac-et-Caillau

Les gilets jaunes continuent leurs actions ce lundi 26 novembre en Gironde, et diversifient les modes opératoires. Ce lundi matin, c'est la zone de fret de Bruges et la zone industrielle de Beychac-et-Caillau qui ont été bloquées plusieurs heures avant l'intervention des forces de l'ordre. 
© MaxPPP - Cottereau Fabien
C'est un nouveau mode d'action pour les Gilets jaunes de la Gironde. Depuis ce lundi matin 6 heures, plusieurs manifestants ont bloqué  la zone de fret de Bruges au nord de Bordeaux.

 

Une interpellation à Bruges

Particulièrement concernés par cette action des gilets jaunes : les dépôts de bus de la TBM. Le transporteur avait annoncé dans un premier temps qu'aucun bus ne circulerait dans la journée. Mais les forces de l'ordre sont intervenues ce matin, pour évacuer les manifestants. Une personne a été interpellée. Le trafic reprend progressivement.
 

Autre point de blocage ce lundi, la zone industrielle de Beychac-et-Caillau. Là aussi, les CRS sont intervenus peu avant 9 heures pour évacuer les lieux et fluidifier le trafic. Huit personnes ont été interpellées, notamment pour "outrage à la circulation".

 

Péage réouvert à Virsac


A Virsac, dans le nord Gironde, le péage qui avait été pris pour cible par des manifestants pour la deuxième fois de la semaine ce samedi a pu rouvrir tôt ce lundi matin.

Les employés du concessionnaire autoroutier Vinci sont choqués :
Réaction du directeur régional de Vinci aux destructions du péage de Virsac


   

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social transports en commun transports