Buzz : les commerçants de Barrière du Médoc prennent avec humour les travaux du tram D

Et si les travaux du tram D n'étaient pas si catastrophiques que ça ? Depuis samedi 3 novembre, une vidéo pleine d'humour faite par les commerçants de la Barrière du Médoc, tourne sur les réseaux sociaux. Le but ? Dédramatiser le chantier qui a envahi leur quartier il y a deux ans. 
les commerçants de la Barrière du Médoc à Bordeaux se sont filmés dans les rues en plein travaux.
les commerçants de la Barrière du Médoc à Bordeaux se sont filmés dans les rues en plein travaux. © Capture Facebook
Fatigués et lassés du misérabilisme ambiant autour des travaux pour le tram D, les commerçants de Barrière du Médoc ont décidé de s’amuser.

Leur idée ? Dédramatiser les travaux qui envahissent leur quartier depuis deux ans grâce à une vidéo humoristique. Samedi 3 novembre l’association Le village de la Barrière du Medoc poste alors cette vidéo leur page Facebook.
 
 

C’est le véritable buzz avec 101 000 vues et 2375 partages. « On ne s’attendait vraiment pas à cette vitalité, ce n’était même pas le but ! », raconte encore surprise par le succès, Bernadette Hirsh, commerçante et membre du bureau de l’association.

L’idée naît lors d’une soirée arrosée « entre potes ». « Les médias parlaient toujours de baisse de chiffre d’affaires, de licenciements ou de magasins qui ferment à cause des travaux. Donc on a voulu montrer notre bonne humeur et notre motivation pour continuer de faire vivre nos commerces et notre quartier », explique Astrid Anquetil, opticienne. C’est elle qui a en partie écrit le scénario de la vidéo.

Le petit film de 1,45 minute met en scène une femme qui fait ses courses au milieu du chantier. Bottes en caoutchouc pour survivre à la boue, bouquet de fleurs dans un cône de signalisation, carottes qui poussent dans un tas de gravats... Le message est clair : les travaux ne sont pas un frein pour profiter du quartier.

Même les ouvriers se sont prêtés au jeu :  « On filmait sur leur temps de pause, c’était très sympa », souligne Astrid Anquetil.

Sur les réseaux ou dans les magasins, les retours sont positifs ! Bernadette Hirsh, commerçante de prêt-à-porter ajoute : « Nos clients nous félicitent, ils sont contents qu’une image positive soit enfin véhiculée ! » L’auto dérision donne un ton léger à cette vidéo qui fait du bien.

Les travaux sont depuis plus de deux ans le sujet de conversation principal des habitants et des commerçants dans le secteur. La gêne occasionnée impacte tout le monde et une baisse de fréquentation du quartier est remarquée.

 Les habitués de la Barrière du Médoc vont devoir encore être patients : la fin des travaux est prévue pour mars 2019.

« Pour l’occasion, une nouvelle vidéo sera publiée ! », glisse Astrid Anquetil, qui a encore plein d’idées de vidéos qui font sourire.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux du tramway économie transports transports en commun